Dénaturation du mariage : avec 60 députés présents, la gauche arrive à obtenir 148 votes favorables !

Dans la nuit du dimanche 3 au lundi 4 février, le président du groupe UMP à l’Assemblée nationale, Christian Jacob, a été obligé de faire un rappel au règlement afin de faire cesser la “triche” des députés de la majorité socialiste qui se servaient de plusieurs boitiers lors des votes

Autres articles

54 Commentaires

  • GERARD , 6 Fév 2013 à 8:15 @ 8 h 15 min

    Bonjour,tricheurs,menteurs,voleurs,quoi d’autre,je ne vais pas remplir une page de noms d’oiseaux,mais je suis emplis d’amertume de constater que cette gauche ,que j’agonis, est encore plus pourrie que je le pensais.Une honte pour la France,voire l’humanité,d’autant que le sujet traité est d’importance.Enfin,certainement à l’image du chef !!!

  • Yohann , 6 Fév 2013 à 8:32 @ 8 h 32 min

    Mais n’est-il pas possible à partir du perchoir de l assemblée de bloquer les boitiers des absents ?
    Ainsi il ne pourrait y avoir de tricheries .

  • JSG , 6 Fév 2013 à 8:42 @ 8 h 42 min

    Bon, alors, si tel est le cas de deux choses l’une :
    Ou c’est illégal et alors il ne suffit pas de faire rappel au règlement, mais annuler le vote !
    Ou c’est une pratique courante apparentée à un usage, alors, là, je ne sais que dire.
    J’aimerais en savoir plus, je vais chercher.

  • christian33 , 6 Fév 2013 à 9:26 @ 9 h 26 min

    et les députés de droite ils étaient où???????????

  • Delépine , 6 Fév 2013 à 9:40 @ 9 h 40 min

    les députés de l’opposition se sont encore ch… dessus ! majorité ignoble, opposition lamentable. Nous voilà bien.

  • Dofiar , 6 Fév 2013 à 9:42 @ 9 h 42 min

    Le président de l’Assemblée nationale ne peut pas bloquer les boîtiers des députés absents, car un député peut voter, sur mandat d un et seulement dun seul député absent, pour ou contre un amendement, une proposition ou un projet de loi.

    Il y a autre chose, c est que des députés viennent en courant de séance. Hier, j ai vu M. Jérôme Chartier arriver dans la soirrée dans l hémicycle et M.Jacques Myard y arriver très tard, ce qui est compréhensible, ils ne peuvent pas rester à l Assemblée 17 h d affilée, comme me le faisait remarquer M. Gilbert Collard.

  • Dofiar , 6 Fév 2013 à 9:48 @ 9 h 48 min

    Cela a recommencé cette nuit (j ai regardé LCP jusqu à 1h 04 du matin) donc dans la nuit du 5 au 6 février, et M. Christian Jacob a été obligé d intervenir contre la triche des gauchistes !

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France