Allemagne : avant l’invasion de 2015 déjà, le taux d’échec des “réfugiés” en formation atteignait 70%

Sans formation, pas de travail et pas l’ombre d’une chance d’intégration. Autant dire qu’avec tel taux d’échec, il était littéralement suicidaire d’accueillir 1,1 millions de soi-disant réfugiés en 2015 :

Autres articles

9 Commentaires

  • Gauvin , 6 Mai 2016 à 14:22 @ 14 h 22 min
  • marie-france , 6 Mai 2016 à 14:27 @ 14 h 27 min

    Ha bon ,et pourtant la “grôôôôsse ” majorité étaient des tres très instruits , :ingénieurs ,professeurs ,médecins ,j’en passe et des meilleurs , mensonge de la boche pour que le petit peuple les acceptent,quelle honte

  • tell guillaume , 6 Mai 2016 à 16:40 @ 16 h 40 min

    Et puis à votre avis ou vont ils aller une fois que l’Allemagne coupera les vivres pour aucun résultat professionnel à donner à leur convives chez nous bien entendu, chez les bons Franchouillards qui récupèrent la M**du monde entier, on comprends pourquoi le niveau d’instruction de la nation chute pitoyablement § .

  • Boutté , 7 Mai 2016 à 6:53 @ 6 h 53 min

    Mais, pour ce qui est de l’ intégration , ils ont trouvé le truc : Se multiplier au point de devenir majoritaires dans une Allemagne qui n’eût pas le courage de faire des enfants .
    Ainsi le problème change de camp : c’est aux Allemands de chercher à s’intégrer !

  • Enoch , 7 Mai 2016 à 8:59 @ 8 h 59 min

    ON sait d’avance que l’intégration sera un échec. On n’intégre pas un peuple, seulement quelques individus!

    Donc la vrai question est celui du retour ou de l’affrontement?

    Les évenements devraient s’accélerer dans les mois qui viennent.

  • penelope , 7 Mai 2016 à 11:13 @ 11 h 13 min

    ce pays recevait depuis longtemps,particulièrement des réfugiés turcs,et Erdogan ose maintenant demandait des visas pour les siens;il veut l’Europe d’une manière où d’une autre,et Merkel est en train de la lui donner.

  • westie51 , 7 Mai 2016 à 11:20 @ 11 h 20 min

    tous ces politicards européens, pro immigration, nous auraient-ils mentis ? Ben voyons, il y a longtemps que nous avons compris que ce n’étaient pas des ingénieurs, architectes, médecins ou autres BAC+20….. ! S’il y en a eu parmi l’invasion, ils venaient en famille et non pas des jeunes hommes seuls !
    Miss Merkel a relancé l’esclavage car si elle avait tant besoin de main-d’œuvre (pourtant il y a quand même 3 millions de chômeurs en Allemagne) pourquoi n’a-t-elle pas pris des chômeurs intra-européens ? Donc, en prenant des extra européens, qui plus est musulmans, le but visé était de les sous-payer ?

    Que les Français recherchent et tapent : “le plan Coudenhove-Kalergi” sur Internet, ils comprendront que c’est ce qu’il est en train de se passer !
    Rappelez-vous aussi de ce que disait Sarkozy : “le nouvel ordre mondial est inéluctable” …!

Les commentaires sont fermés.