Un ami de DSK en plein « révisionnisme »

Lundi, dans “Carrément Brunet” sur RMC, Jacques Langlade a affirmé que le dossier de Dominique Strauss-Kahn, dont il fut l’ancien directeur de cabinet à Sarcelles (Val-d’Oise), était “vide”. La “vie privée” de DSK “ne regarde personne” a-t-il expliqué avant de pointer “une offensive de puritains”. Mardi, France-Soir parlait de “révisionnisme”

Jacques Langlade a lancé une pétition de soutien inconditionnel à l’ex-directeur du FMI.

Autres articles