Luc Ferry compare Internet à Vichy

Internet ? Luc Ferry juge l’outil “dangereux” : “certains disent que c’est la liberté ; pour moi, c’est davantage Vichy” déclare-t-il à TV Magazine du 4 septembre. Le fait que “rien ne s’efface” et “l’anonymat” qui “permet toutes les horreurs” sont la cause de cette désaffection du philosophe pour la toile.

Dans le même entretien, l’ancien ministre de l’Éducation nationale traite Éric Zemmour et Éric Naulleau de “zèbres” : “de quelles vertus ces deux zèbres sont-ils parés pour insulter tout le monde ? J’ai passé l’âge ! Et mes livres se vendent bien sans eux.”

Articles liés