Quand elle n’écrit pas sur la Corée, Élise Barthet dit des bêtises

La journaliste du Monde Élise Barthet, qui couvre habituellement l’actualité de la Corée, cosigne avec Samuel Laurent un article sur l’opposition à l’intervention en Syrie où il est par exemple affirmé :

“Dans les deux cas, la politique du gouvernement français conduit à piétiner l’héritage chrétien”, estime le souverainiste Roland Hureaux, dans un texte publié sur Liberté politique, site de la fondation éponyme, très proche d’Ichtus, institut inspiré de Renaissance catholique, autour duquel gravite Béatrice Bourges, pasionaria du Printemps français.

Pour information, Ichtus a été fondé en 1946 (c’est le nom actuel de l’ancienne Cité catholique de Jean Ousset) tandis que Renaissance catholique le fut en 1988, résultat d’une scission des Comités Chrétienté Solidarité et du Centre Charlier…

Autre affirmation inexacte :

le site Nouvelles de France, là encore un relais des catholiques traditionalistes, a publié une pétition émanant de 73 jeunes de la “droite forte”, courant “droitier” de l’UMP, contre la guerre en Syrie.

Le site Nouvelles de France est, rappelons-le, libéral-conservateur, c’est-à-dire très attaché aux libertés ET à la responsabilité. Ce qui ne l’empêche évidemment pas de donner la parole à des chrétiens de toute confession (catholique, évangélique, etc.). Mais aussi à des libertariens, à des identitaires, etc.

Bref, on espère pour la qualité des contenus du Monde, que les vacances en France d’Élise Barthet touchent à leur fin.

Autres articles

7 Commentaires

  • xrayzoulou , 6 Sep 2013 à 11:25 @ 11 h 25 min

    Je pense que le problème de la Syrie est épineux, je dirai même une bombe à retardement. Laissons aux personnes qui connaissent parfaitement le sujet, s’exprimer.
    Je suis Catholique et je m’inquiète pour les Chrétiens d’Orient, premiers pays Chrétiens envahis par les arabes. Tout se passait très bien entre eux, jusqu’au jour où les fous islamiques ont débarqué avec leur croyance de mort. Dans le coran l’amour du prochain n’existe pas (surtout si il n’est pas islamiste). On y voit plus souvent le verbe tuer qu’aimer (je ne sais même pas si il y est).

  • patrhaut , 6 Sep 2013 à 16:08 @ 16 h 08 min

    On espère aussi que les ventes de ce torchon de Bergé toucheront bientôt le fond…

  • Christiane , 6 Sep 2013 à 21:15 @ 21 h 15 min

    En Syrie, comme en Irak , en Egypte et d’autres pays du Golfe, les chrétiens et les
    musulmans parvenaient à vivre en bonne entente et bénéficiaient d’une certaine liberté.
    Qu’importe que ces pays aient à leur tête un “dictateur”, c’est du moins de cette façon qu’ils sont désignés par les occidentaux qui feraient mieux de s’occuper de ce qui se passe chez eux.
    Benjamin Freedman a révélé que si la première guerre mondiale a continué au lieu de s’arrêter en 1917, avec la victoire de l’ Allemagne, c’est dû au fait que les banquiers juifs ont rencontré les élites britanniques leur enjoignant de continuer la guerre qu’ils se chargeaient de financer à condition qu’ils s’engagent à leur donner la
    Palestine, ce fut le traité signé par Lord Balfour. En 1920, les Anglais et les Américains créèrent les Frères musulmans que la CIA continue à financer.
    Je crois que nous détenons, en regard de ces réalités, la réponse à toutes les questions que nous pouvons nous poser.

  • goturgot , 7 Sep 2013 à 16:02 @ 16 h 02 min

    Malheureusement, quand bien même ce torchon ne se vendrait plus, il serait immédiatement perfusé à coup de subventions comme c’est déjà le cas…

  • goturgot , 7 Sep 2013 à 16:08 @ 16 h 08 min

    J’ai écouté Franceinfo ce matin en voiture (oui, personne n’est parfait) et ai eu la surprise d’entendre un joli reportage sur les chrétiens de Syrie expliquant que ceux-ci étaient favorables à Bachar. J’ajoute que la journaliste n’essayait même pas de faire passer ces chrétiens pour des imbéciles. J’en ai été tellement interloqué que j’ai failli percuter la voiture qui me précédait. Auraient-ils été touché par la grâce sur Franceinfo?

  • charles-de , 8 Sep 2013 à 2:17 @ 2 h 17 min

    Eh oui, dans un pays où tout indique qu’il risque d’y avoir de graves tensions politiques, ethniques, religieuses, économiques etc , je constate qu’IL FAUT UN POUVOIR FORT pour maintenir un éQUILIBRE entre toutes les parties.
    Chez nous, on appelle ça une dictature; malheureusement, quand elle disparaît pour une raison ou une autre, c’est LE CHAOS qui s’installe. Est-ce mieux ?
    Les exemples ne manquent pas : Liban où la prépondérance des Chrétiens a été renversée par la démographie des Musulmans et guerre civile pendant 15 ans (1975-1990). Je l’avais sentie venir lors d’un séjour de deux semaines seulement fin 1969, vue l’ambiance entre des Chrétiens et des Musulmans qui refusaient même de se rencontrer avec nous. Préfiguration de la France ?
    Yougoslavie : tenue par la poigne de Tito, Croate qui maintenait la prépondérance serbe. Fédération explosée après sa mort. Préfiguration de l’Union Européenne ?
    URSS : tenue par la poigne du parti communiste et qui finit par exploser.
    Iraq et apport de la “démocratie” qui supprime le pouvoir des Sunnites au profit des Chiites.
    Etc etc

  • Trucker , 8 Sep 2013 à 13:01 @ 13 h 01 min

    Ils sont comme presque tous les médias et agissent par phénomène mimétique.

    Quand tout le monde dit des conneries ( quand elles sont conforme à l’idéologie ,cause première de l’adhésion de tous ) , ils les répète sans sourcilier jusqu’à ce que la vérité ou la réalité devienne incontestable, le discours change et ils s’adaptent au changement.

    Pas besoin de la grâce pour cela même s’il est question des chrétiens de Syrie.

    Comme le disait Michel Collon dans l’article consacré à la propagande de guerre, ils agissent maintenant comme hier et comme ils le feront demain.

    Ce n’est que parce que les indices de vente ou média métries confirment qu’il y a encore des lecteurs et des auditeurs/spectateurs qu’ils continuent.

    Que les ventes ou l’audience s’effondrent ………….

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen