La Société Générale regrette son soutien à un festival qui accueille une pièce de théâtre christianophobe

Interrogée par l’Institut Civitas, Anne de Rouville, directrice du mécénat musical de la Société Générale, un des mécène du Festival d’Automne qui programme la pièce de théâtre christianophobe Golgota Picnic, déclare :

Si nous en avions eu connaissance, nous n’aurions en aucun cas accepté d’être associés à des œuvres portant atteinte à une religion, quelle qu’elle soit, de nature à heurter les convictions et sensibilités des fidèles. Le festival est libre de sa programmation et (…) il ne nous appartient pas de remettre en cause ce principe. Néanmoins, il est clair que si Mécénat Musical Société Générale avait eu connaissance de cette programmation et de ses partis pris, nous l’aurions pris en considération et n’aurions pas accepté d’y être associés. Je peux vous assurer qu’à l’avenir nous serons extrêmement vigilants et demanderons à connaître la programmation exhaustive des projets pour lesquels il nous sera soumis une demande de subvention.

L’Institut Civitas organise une “manifestation contre la christianophobie” le 29 octobre prochain.

Autres articles

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France