Interrogé sur une radio communautaire juive, Jean-Vincent Placé déclare que la famille est une “idée” et que Manif pour Tous lui rappelle la Seconde guerre mondiale…

Le sénateur écologiste Jean-Vincent Placé a dû trop fumer dimanche. Il a affirmé sur Radio J voir des “connotations de la Seconde guerre mondiale” dans la Manif pour Tous, tout en appelant ensuite à ne pas faire de “parallèles avec Hitler ou Staline”.

“Je suis sidéré par la reprise politicienne par quelques animateurs de manifestations professionnels qui aujourd’hui cherchent à faire avancer telle ou telle idée, à amalgamer des gens de tous les horizons”, a dénoncé le président du groupe écologiste au Sénat qui ne rate jamais une gay pride parisienne. “C’est triste de détourner cette belle idée qu’est la famille”, a continué ce père célibataire.

La famille, selon lui, “n’appartient pas à ces énergumènes, à ces gens qui détournent cette belle idée”. “D’évidence, il y a des connotations dont on peut se souvenir de la Seconde guerre mondiale dans ces manifestations qui sont insupportables”, a-t-il dénoncé. On rit jaune, là…

Relancé ensuite sur son allusion à la Seconde guerre mondiale, Placé a répondu : “j’évite, il y une chose à faire c’est éviter les parallèles avec Hitler, Staline”. “A la fin, en terme de perspective historique, tout vaut tout, ce n’est pas vrai”, a-t-il mis en garde. Il venait de se rappeler qu’il était sur Radio J.

Articles liés