Sodome et Gomorrhe

Autres articles

1 Commentaire

  • Isidore , 8 Nov 2012 à 14:38 @ 14 h 38 min

    Que l’administration étatique outrepasse son pouvoir naturel(et constitutionnel) et les droits de l’homme avec sa cérémonie à la mairie en vue de remplacer et d’éliminer la religion,cérémonie parfaitement inutile et qui n’est pas en soi un mariage,là où une simple déclaration devant notaire suffirait,pour les athées,c’est déjà trop !
    Mais qu’en plus,l’Etat et elle, insultent,en les rabaissant, aux sentiments de l’humanité,et au sens profond de l’union de l’homme et de la femme dans la civilisation,c’est encore pire !
    Après l’Attila, Holà !

    La cérémonie religieuse,même en présence de la famille et des amis,est essentiellement d’ordre intime,et ne prétend pas par elle-même officialiser une union,sinon face aux étoiles et dans le coeur du couple.Elle a un sens cosmique.
    Le passage devant M.le Maire est un acte publique purement administratif.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen