Utah : la dénaturation du mariage provisoirement suspendue !

Saisie le 1er janvier par l’Utah suite à la décision d’un juge fédéral d’annuler une loi votée par référendum en 2004 qui définissait le mariage comme l’union d’un homme et d’une femme, la Cour suprême a prononcé ce lundi la suspension des parodies homosexuelles du mariage, en attendant qu’une autre cour examine l’appel. Trestin Meacham, un jeune homme mormon qui avait entamé une grève de la faim pour protester contre le gouvernement des juges et “le système corrompu” ayant conduit à une telle aberration, va pouvoir manger de nouveau, après 15 jours de privations et plus de 11 kg de perdus. Durant ce laps de temps, quelques 900 parodies LGBT du mariage ont été comptabilisées.

Autres articles

4 Commentaires

  • calitu2b , 7 janvier 2014 @ 14 h 09 min

    une bonne chose de faite,mais c’est surement reculer pour mieux sauter,Tristin meacham va pouvoir reprendre des forces en attendant,et c’est très bien,. il ne faut pas crier victoire.la partie n’est pas gagné……………..

  • Robert , 7 janvier 2014 @ 20 h 30 min

    À chaque jour suffit sa peine, c’est une victoire et il n’y en a pas de petites.
    Nous pourrions prendre exemple sur l’engagement de foi de ce mormon, hérétique certes mais authentiquement charitable dans sa défense de la vérité.
    C’est probablement ce qui pourrait faire le plus peur à nos gouvernants soumis à la culture de mort, ce qui englobe aussi la droite, que nous soyons capables de prendre des risques, de renoncer à notre confort sans concession pour nos idées.
    Celui qui agit selon sa foi est invincible.

  • Sacha , 8 janvier 2014 @ 21 h 22 min

    Qu’est-ce que ça change qu’il soit “hérétique” ? On peut être athée, hérétique, apostat, et néanmoins être dans le vrai et le droiture, non ?

  • Sacha , 8 janvier 2014 @ 21 h 22 min

    “la” droiture, excuses

Les commentaires sont fermés.