Fusillade à “Charlie Hebdo” : morts des dessinateurs Cabu, Charb, Wolinski et Tignous

L’avocat de Charlie Hebdo a confirmé le décès de quatre grandes signatures du journal touché par un attentat ce mercredi 7 janvier : Cabu, Charb, Wolinski et Tignous. Ce dernier s’ajoute aux onze autres victimes déclarées. Les deux terroristes auraient demandé aux personnes de s’identifier, les dessinateurs de l’hebdomadaire étant tout particulièrement visés :

Articles liés

12Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Droal , 7 janvier 2015 @ 15 h 56 min

    Bal tragique à Charles de Gaulle Hebdo: 4 morts.

  • Droal , 7 janvier 2015 @ 15 h 57 min

    Y a intérêt.

  • Droal , 7 janvier 2015 @ 17 h 21 min

    Je comprends fort bien que vous n’ayez pas publié mon premier commentaire. J’aurais peut-être fais la même chose à votre place.

    Mais lorsqu’on aime la France de De Gaulle on ne peut pas s’empêcher de faire un rapprochement… Ce qui est arrivé aujourd’hui est en quelque sorte la réponse du berger à la bergère… 45 ans plus tard.

    Soudaine & sans réplique. puisque là, on a affaire à un jugement, le Jugement de la “génération de 1968″…pour qui sait voir.

  • champar , 7 janvier 2015 @ 17 h 34 min

    Il y avait certainement des complicités dans Charlie Hebdo car pour avoir pu tuer en une seule fois tous les dirigeants, les assassins devaient être renseignés d’une réunion importante.
    Quant aux malheureux policiers, ils devaient être équipés de pistolets à bouchon avec interdiction de s’en servir.

    Ne vous inquiétez pas pour les tueurs, s’ils sont retrouvés et arrêtés ils bénéficieront de la totale indulgence des lois Taubira, sans compter qu’avec une prise d’otage ils sortiront encore plus rapidement.

  • Gisèle , 7 janvier 2015 @ 18 h 40 min

    C’est un assassinat gratuit . Oui . 11 vies volées , oui .
    Mais quelque part , je pense qu’ on ne provoque pas impunément les forces du mal .
    Quant à dire que c’est une atteinte à la liberté de la presse et à la démocratie …
    Nommer un torchon qui tourne en dérision LES religions , les personnes , sans respect et avec mépris , * presse * ….
    Parler de *liberté de la démocratie * quand on a à faire à tout ce qu’i y a de plus vil , de plus mesquin et de plus bas …il y a de quoi se faire du souci en matière de * démocratie *.
    Je n’ai pas du tout la même approche de ces mots ….
    Et , je pense que les jeunes poilus qui ont donné leur vie pour la * liberté * de MON pays ne parlaient pas de cette parodie de liberté !

  • fleurdenavet , 7 janvier 2015 @ 18 h 46 min

    il n’y a plus de liberté dans ce pays, cela fait deux que j’essaie de mettre un commentaire qui est illiminé illico.

  • Goupille , 7 janvier 2015 @ 20 h 06 min

    A mon humble avis, il y a un gros problème sur le site. Impossibilité d’accès d’abord. Problèmes de tout ensuite : la liberté de NDF doit déranger les pleureuses du jour, politiques et médiatiques, qui toutes ont installé ces brutes dans nos plates-bandes… Et qui continuent à refuser de voir la situation, car ce serait pour eux accepter de se mettre en cause et d’assumer ses responsabilités…

    J’entends le squatteur de l’Elysée : il va arrêter les terroristes, les juger et les punir.
    Bouh !
    Ils doivent être morts de peur…

Les commentaires sont clôturés.