Racisme : Quatre Afro-Américains torturent un jeune homme blanc handicapé

Racisme : Quatre Afro-Américains torturent un jeune homme blanc handicapé

Les images, diffusées en direct sur Facebook, sont violentes. Elles montrent un jeune homme blanc handicapé, attaché et bâillonné, torturé pendant des heures sous un flot d’insultes racistes et hostiles au nouveau président américain Donald Trump. Les quatre bourreaux, des Afro-Américains, âgés de 18 à 24 ans, ont été inculpés et incarcérés jeudi à Chicago (Illinois) pour kidnapping et torture. Que croyez-vous que disent les merdias ? Ils parlent d'”effet Trump”…

Articles liés

6Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • André , 7 janvier 2017 @ 17 h 40 min

    J’en rajoute une louche. J’ai la vidéo identique sur mon hébergeur protégé. Y voir les commentaires.
    https://gloria.tv/video/N8FcVL4Y1e2E46tk2HXLuQLkF

  • Jean NOGUES , 8 janvier 2017 @ 9 h 33 min

    Ce qui est aussi insupportable que les faits, vulgairement atroces, banalement immondes (car l’immonde antiblanc fait partie de notre vie et ne dérange plus depuis longtemps les enragés marxistes-léninistes), qui qui donc est au moins aussi insupportables, ce sont les commentaires de la journaleuse qui commente les images abominables. La vidéo début par la présentation bien trop brève d’actes qui ont duré pendant des heures (là nous n’avons droit qu’à moins de dix secondes !)mais elle se termine par une très claire leçon de morale : le vrai coupable ce serait Donald Trump, c’est-à-dire CEUX QUI ONT VOTE POUR LUI.

    Conclusion : si vous ne voulez pas voir se généraliser et se JUSTIFIER moralement ce type de crimes, votez bien ! votez pour des candidats partisans du suicide du monde blanc ! saloperie de journaux français ! non mais je rêve ! quelque crime dont je serai victime je n’aurai duc que ce que je mérite ! la matérialité du crime devient secondaire en quelques sorte…..il y a déjà longtemps que notre droit (français) est imprégné jusqu’à l’os de cette idéologie culpabilisante anti-blanche qui vise à inculquer au ponde blanc une culpabilité originelle qui ne peut être pardonné que par l’acceptation du suicide personnelsde ce que nous sommes, nous qui’ sommes nés comme nous sommes et n’y sommes pour rien ! c’est la négation absolue du concept de droits de l’homme, qui cesse d’être un concept purement individuel ; les droits personnels de chaque individu deviennent subordonnés aux impératifs sociaux, à une morale sociale qui fait passer les origines ethniques avant les droits individuels. Nous sommes coupables de nos origine ethniques, nous autres blancs, quand nous votons pour un des nôtres !

  • SURICATE , 8 janvier 2017 @ 9 h 49 min

    Les merdias parlent d’effet Trump ? Une manière comme une autre d’excuser ces barbares et donc de s’en rendre complices !
    Quant aux bourreaux quelle preuve de courage ils ont manifesté en s’attaquant à un handicapé, d’une manière touchant au comble de l’IGNOMINIE !

  • Sarcastik , 8 janvier 2017 @ 15 h 44 min

    Inversez les couleurs et reculez d’une année le locataire à la maison blanche. Imaginez des blancs torturant un pauvre noir handicapé et cet acte d’être mis sur le compte du président Barack Obama…

  • Gisèle , 8 janvier 2017 @ 22 h 13 min

    C’est pas du racisme !
    C’est de l’ amour noir ! sans doute …

  • appeals , 9 janvier 2017 @ 11 h 43 min

    Toujours aussi courageux mais comme nous avons les même en France, pas de soucis!!!

Les commentaires sont clôturés.