La Fondation pour l’innovation et la transmission du goût, nouveau gadget anti-malbouffe!

La Fondation pour l’innovation et la transmission du goût, nouveau gadget anti-malbouffe!

r

Hopscotch Groupe et Sopexa viennent d’annoncer la création de la Fondation pour l’innovation et la transmission du goût. Jean René Buisson, président du directoire de Sopexa explique qu'”au moment où toutes les études montrent que les consommateurs ont perdu confiance en leur alimentation, nous considérons qu’en tant qu’agence spécialisée en food & drink, nous avons un rôle à jouer pour permettre à tous d’avoir accès à une alimentation saine, équilibrée et plaisir. Cette fondation est unique dans le sens où elle ne traitera pas l’alimentation que sous son aspect santé, mais en prenant en compte l’angle de l’inclusion et du goût ». Et Benoit Désveaux, directeur général de Hopscotch Groupe de renchérir “mettre à disposition des grandes causes sociétales nos compétences, avec une approche innovante a toujours été au cœur de nos stratégies ». Cette fondation est créée sous l’égide de FACE, la Fondation Agir contre l’exclusion.

Les missions
La fondation aura pour mission de soutenir des actions “innovantes visant à favoriser la transmission du goût et du bien manger pour contribuer à lutter contre les inégalités sociales et les exclusions en matière d’alimentation”. « L’objet social de la Fondation pour l’innovation et la transmission du goût participe pleinement au champ de l’action de FACE. Cette nouvelle fondation abritée permettra ainsi de contribuer à mieux prévenir toutes les formes d’exclusion » déclare Vincent Baholet, délégué général de la Fondation Agir contre l’exclusion.

Ces actions seront orientées sur 4 axes :

• Soutenir des actions pédagogiques auprès des publics sensibles
Spécialiste dans la structuration des repères chez l’enfant et l’évolution des familles, le psycho-sociologue Jean Epstein expérimente depuis 30 ans des recherches scientifiques sur les incidences de l’alimentation dans la construction de l’identité. Membre du comité de direction de la Fondation pour l’innovation et la transmission du goût, il souligne l’importance du goût pour forger son identité culturelle et familiale, pour appréhender le langage, lutter contre l’exclusion au « bien manger ».

• Mettre en place des actions prospectives en faveur de l’innovation sociétale impliquant des experts de tout horizon pour alimenter les débats et mettre en œuvre des solutions. Pour exemple, Auchan Retail France a mené un travail collaboratif avec le Club France du Goût en 2016 sur la thématique « bien manger avec un petit budget » intégrant des experts pour initier des pistes de réflexions. Blandine Janicki, chef de projet marketing nutritionnel Auchan Retail France explique« Nous avons la conviction que la transmission ne peut se faire que de manière ludique, incitative et intuitive. Nous nous engageons à épauler la Fondation dans ses différents projets et, ainsi, à faire découvrir la réelle place d’un repas à travers le partage, l’échange et la découverte ». Auchan Retail France devient ainsi le premier mécène de la fondation.

• Produire des travaux et diffuser des messages auprès d’un large public
La fondation va développer des outils à caractère pédagogique à destination des publics sensibles et des actions qui contribueront à encourager la vulgarisation et les bonnes pratiques alimentaires pour le plus grand nombre de façon expérientielle et ludique.

• Soutenir des projets de recherche-action pluridisciplinaires
En synergie avec les universités et les écoles, la fondation mettra en valeur des sujets de recherche en lien avec l’alimentation. Pour développer des outils ou mettre en place des actions innovantes en matière de « transmission du bien- manger », la fondation fera des appels à projets (autour de l’évolution des comportements alimentaires par exemple) mais aussi mettra en place des dispositifs permettant de récompenser un travail de recherche autour de l’alimentation et du goût (que ce soit en sociologie, en nutrition …).

Des acteurs engagés
• Le comité exécutif est composé de Benoit Désveaux (Hopscotch), Jean- René Buisson (Sopexa), Vincent Baholet (FACE), Pascale Hebel (Crédoc), Jean Epstein psycho-sociologue, et du docteur Carolanne Hartwick.
• Le comité de programmation, constitué de partenaires (comme Auchan Retail France) proposera des thématiques et des actions associées.
• En fonction des sujets, le comité de programmation pourra faire appel à des experts en lien avec l’alimentation, l’innovation pour nourrir les actions.

Source

Articles liés