En s’inscrivant sur un site de rencontres homosexuelles, deux ados tombent sur un pédophile

Un malencontreux hasard, sans doute :

La semaine dernière, deux mineurs mentonnais sont parvenus à confondre un homme d’une cinquantaine d’années qui dialoguait avec eux sur Internet. Il a été arrêté.

Pour s’amuser, ces deux jeunes ados de Menton s’étaient inscrits sur un site Internet de rencontres homosexuelles.

Avec un faux profil, ils sont entrés en contact avec une homme de 50 ans habitant à Eze.

Celui-ci s’est vite rendu compte qu’il dialoguait en fait avec un mineur.

Ce qui ne l’a pas empêché d’être très insistant et de de vouloir rencontrer ce jeune nouvel ami.

Les jeunes garçons ont alors pris peur et le jeu est devenu moins drôle.

Après avoir alerté la police, la décision a été prise de piéger l’individu par un faux rendez-vous à la gare de Menton…

Lire aussi :
> Le premier « marié » homo de l’Oise est en détention pour pédophilie

Autres articles

7 Commentaires

  • monhugo , 7 Mai 2014 à 16:50 @ 16 h 50 min

    Doit-on plaindre cette graine d’invertis ? Qui voulaient juste s’amuser ? Hum….
    Puisque l’on parle d’un pédophile, ces jeunes gens en quête d’activité ludique (s’inscrire – “pour rire” – sur un site de drague homo, étant quand même inhabituel…) avaient donc moins de 15 ans (âge de la “majorité sexuelle”) ? Quelle sorte de parents ont ces mineurs-là ?

  • Eric Martin , 7 Mai 2014 à 17:14 @ 17 h 14 min

    Je ne connais pas de parents qui maîtrisent à 100% la navigation Internet de leurs enfants de 15 ans.

  • xrayzoulou , 7 Mai 2014 à 18:50 @ 18 h 50 min

    J’espère que cela leur servira de leçon, à eux et à tous ceux qui “naviguent” et vous parents, parlez avec vos enfants. Parfois c’est le manque de dialogue qui les pousse vers des sites pas très honnêtes..

  • monhugo , 7 Mai 2014 à 21:29 @ 21 h 29 min

    Mon fils n’avait pas d’ordinateur du tout à 15 ans – ce qui simplifie le problème. Et c’était il n’y a pas si longtemps – en 2003.
    Il a attendu d’être majeur, et s’est payé tout seul, et la machine, et la connexion internet.

  • PG , 8 Mai 2014 à 1:30 @ 1 h 30 min

    @Eric Martin
    Exact. aucun parent ne le peut à 100%.

  • Thadarth , 8 Mai 2014 à 10:05 @ 10 h 05 min

    Certes on ne peut maîtriser à 100% ce que font les ados sur internet
    Mais sur un espace de temps en famille assez long on peut savoir ce qi’ils font réellemnt.
    par exemple un ado qui lorsu’on arrive par hasard dans sa chambre ferme brusquement l’ordinateur ou change de page……….
    En réalité le nombre de parents qui faute de temps ou en raison de leur fatigue se désinteressent de ce que font leurs enfants est assez important
    Et par ailleurs peuvent ils pour quelques uns leur demander de ne pas faire ce que eux même font discrètement

  • Letarn , 6 Août 2014 à 10:23 @ 10 h 23 min

    Ben dit donc on reconnait les parents abusés qui aiment se justifier en invoquant la défense du : Moui mais on peut pas contrôler le N’internet a 100 % !

    Plus sérieusement mineur = responsabilité parents, on a des enfants on les surveillent, et on assume leurs mauvaise conduite jusqu’a leurs majorité : 18 ans .

    Et forcement si ils n’ont pas été bien eduqués, du genre eduqués selon la normale des temps actuels, c’est a dire : fille de 15 ans s’habillant comme une prostitué et ado de 154 ans a qui on autorise l’usage de produits illicites ainsi que d’alcool et de tabac sous pretexte que c’est normal étant donné qu’il faut suivre le mouvement pour éviter que son enfant soit exclu socialement (car 80% des parents éduquent mal leur enfants et essayent souvent de s’adapter a l’education des autres parents au lieu d’etre drastique et non tolérant.

    Mon mari médecin mais bon pas psychologue (dommage la réplique je je vais vous sortir aurait put mieux passer :)) me répétait souvent cette phrase : Un enfant c’est comme une carte mémoire vierge non reecrivable, tu peux y inscrire les données dont tu as envie mais cela est limité en terme de temps et non pas mémoire 🙂 !
    En quelque sorte, de 0 a 12 ans il est de notre devoir de mener a bien l’éducation de nos enfants de mieux qu’il se doit ! Après flop trop tard bye bye !

Les commentaires sont fermés.