Plus de photos de mannequin ultra maigre? (Vidéo)

Plus de photos de mannequin ultra maigre? (Vidéo)

La loi sur la santé du 26 janvier 2016 oblige à mentionner qu’une représentation de mannequin a été « photoshopée ». L’idée est de prévenir les troubles alimentaires chez les plus jeunes notamment. Le décret d’application, publié au Journal officiel ce matin, laisse la télévision hors du spectre.

Selon un article du Code de la Santé publique, les « photographies à usage commercial de mannequins », celles dont l’apparence corporelle aura été « modifiée par un logiciel de traitement d’image afin d’affiner ou d’épaissir la silhouette du mannequin » doivent porter la mention « Photographie retouchée ». Une obligation à respecter sous peine d’une amende allant jusqu’à 37 500 euros ou 30 % des dépenses consacrées à la publicité.

Source

Articles liés