La pause déjeuner diminue fortement la productivité des salariés

Plus la pause déjeuner est longue moins les salariés sont productifs, révèle une étude de la très sérieuse université Humboldt de Berlin. En effet, une longue pause déjeuner diminue fortement les fonctions cérébrales des salariés avec les troubles de la concentration, de l’éveil et de la vigilance ainsi que la mise en danger d’autrui que l’on peut imaginer. De plus, toutes ces sources d’erreurs, de distractions et ce manque d’éveil nuisent à la productivité et ont de lourdes conséquences sur la santé des entreprises françaises…

Autres articles

36 Commentaires

  • JSG , 10 Août 2013 à 17:59 @ 17 h 59 min

    Préférable…pour les Allemands !

Les commentaires sont fermés.