Tour Eiffel : l’homme arrêté voulait “commettre un attentat”

Tour Eiffel : l’homme arrêté voulait “commettre un attentat”

Vers minuit samedi soir, un homme a tenté de forcer les contrôles de sécurité aux abords de la Tour Eiffel. Muni d’un couteau, il a vite été interpellé par des militaires de l’opération Sentinelle sans faire de victimes. La section antiterroriste du parquet de Paris s’est saisie de l’enquête ouverte pour “association de malfaiteurs terroriste en vue de commettre des crimes d’atteinte aux personnes” et “tentatives d’assassinat sur personnes dépositaires de l’autorité publique :

La tentative d’attaque au couteau qui a eu lieu ce samedi à la Tour Eiffel a relancé le débat sur la sécurité autour du monument. Un nouveau dispositif sera mis en place pour la protéger de possibles attaques terroristes. Le site sera notamment entouré par une paroi en verre pare-balles sur deux côtés. Les deux autres côtés, sur lesquels se feront les entrées et sorties, seront fermés par des grilles métalliques. Les fouilles seront également renforcées. Ce dispositif n’est pas encore définitif. Il sera réexaminé par le Conseil de Paris d’ici quatre ans :

Autres articles