Liste des principaux pays d’accueil des réfugiés d’Ukraine au 2 août (Source : UNHCR)

Liste des principaux pays d’accueil des réfugiés d’Ukraine au 2 août (Source : UNHCR)

Articles liés

2Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • HuGo , 8 août 2022 @ 18 h 19 min

    La Russie, premier pays d’accueil, a reçu essentiellement des populations russes de plus en plus discriminées (le mot est faible, pour ne pas en dire plus), depuis le coup d’État, Maïdan, de 2014.
    Le temps et le nombre font que la vérité finit toujours par émerger !

    Le chiffre relevé pour le deuxième pays d’accueil, la Pologne me suggère un commentaire.
    J’imagine que cette ultime émigration vers la Pologne concerne des populations essentiellement issues de Ruthénie, voire du centre de l’Ukraine, et en sus choisie par quelques couches plus aisées.
    De mémoire, la Pologne avait déjà près d’un million de travailleurs immigrés venant d’Ukraine AVANT 2018 !
    Tout compte fait, cela donnerait moins de 300.000 réfugiés RÉCENTS, ayant choisis la Pologne suite à la guerre récente. À noter que lors de la MÊME PÉRIODE ANTÉRIEURE À 2018, on enregistrait déjà plus de 800.000 émigrés polonais en Angleterre, en Allemagne, en France, Italie, ….

    C’est le résultat de la logique européiste : déplacer les populations, ployer à la baisse les rémunérations, casser les résistances, amener à la pauvreté le plus grand nombre, en un mot, DÉRACINER.

    Pour le reste, il y a des minorités hongroises, moldaves, roumaines qui savent où se réfugier…

  • Elisabeth de Lobkowicz , 9 août 2022 @ 16 h 28 min

    La République tcheque manque sur cette liste. Elle a, a ce jour accordé 400000 (quatre cent mille) permis de séjour a des Ukrainiennes et des enfants. 74000 ont déja trouvé du travail, ce qui est possible, car les grand-meres ont également émigré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.