Manifestation pro-invasion à Nantes : 7 courageux la troublent avant d’être menacés par des antifascistes

Le samedi 5 septembre 2015 avait lieu à Nantes, place Royale, un rassemblement suite à la diffusion de clichés d’un enfant mort sur une plage turque. Un groupe de 7 amis avait décidé de montrer que l’émotion légitime suscitée par ces images ne devait pas prendre le pas sur la raison. Ils ont alors déployé, en marge du rassemblement, une banderole sur laquelle était inscrit : “Face à l’émotion, gardons la raison. 2 M de migrants / an = insoutenable”. Les slogans repris par cette poignée de Nantais : “Immigration, référendum”, “Qatariens, Saoudiens, pourquoi ne font-ils rien ?” ou encore “Liberté d’expression”. Un groupe de manifestants violents, s’identifiant eux-mêmes comme anti-fascistes, ont alors voulu agresser en large supériorité numérique le petit groupe. Les jeunes Nantais ont su résister au premier assaut et se replier tranquillement, à leur rythme, malgré les invectives, les crachats et les coups. L’intervention de la Police marquera la fin de ces incidents :

Articles liés

18Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Cap2006 , 7 septembre 2015 @ 14 h 50 min

    J’aime beaucoup le slogan ” il faut raison garder. 2 millions de migrants /an ….”

  • victor , 7 septembre 2015 @ 15 h 15 min

    A dix contre 1,
    les z’humanistes mous du genoux ,
    font pitié à voir et à entendre .

  • Austrasien , 7 septembre 2015 @ 16 h 13 min

    Les antifas sont des lâches.

  • marie france,sorti des drapeaux , 7 septembre 2015 @ 16 h 15 min

    quel courage ces pourritures ,ha ils sont beaux les gauchos

  • Centulle , 7 septembre 2015 @ 16 h 16 min

    Bravo a ces sept jeunes qui risquaient un lynchage Ils ont gardé un sacré sang froid face aux bobos aux ‘corones’ attrofiées

  • Catholique & Français , 7 septembre 2015 @ 16 h 16 min

    A dix contre un, en meute, c’est pas ainsi que les hyènes ou les lycaons (chiens sauvages africains) cernent et abattent leurs proies dans la savane ?

  • marie france,sorti des drapeaux , 7 septembre 2015 @ 16 h 21 min

    gueulards mais pas téméraires les antifas ,pourtant les autres n’étaient que 7

Les commentaires sont clôturés.