Versailles : la verrue d’Anish Kapoor à nouveau vandalisée

Quand le vandalisme du domaine de Versailles appelle le vandalisme de la verrue de Kapoor… L’installation “Dirty Corner” d’Anish Kapoor, surnommé par lui-même “Vagin de la Reine” et installée dans les jardins du château de Versailles, a été à nouveau vandalisée dimanche, avec des inscriptions royalistes, bibliques et à caractère antisémite. Le pseudo-artiste souhaite les conserver intactes :

Autres articles

3 Commentaires

  • A= Aristote , 8 Sep 2015 à 7:41 @ 7 h 41 min

    Dégage !

  • François , 8 Sep 2015 à 7:43 @ 7 h 43 min

    Fleur Pellerin a trouvé ce vandalisme “nauséabond”. La pauvre chérie est incommodée, elle a des nausées et peut-être même qu’elles sont suivies de vomissements… Il faudrait quand-même lui dire qu’il y a des choses bien plus répugnantes que ce vandalisme.

  • delaye , 8 Sep 2015 à 8:31 @ 8 h 31 min

    Il est scandaleux que Versailles accorde l’utilisation de ses jardins à ces horreurs que l’on appelle oeuvres d’art dans notre époque dégénérée. Je souhaite que tous ces déchets soient vandalisés ainsi. Par contre, on ne parle guère des merveilles de Palmyre détruites par ces arriérés d’islamistes.

Les commentaires sont fermés.