Dominique de Villepin à propos de Kim Jung Un : “Il n’est pas fou, il est rationnel”

Dominique de Villepin à propos de Kim Jung Un : “Il n’est pas fou, il est rationnel”

Articles liés

6Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Charles , 7 septembre 2017 @ 11 h 14 min

    Kim a pris bonne note de ce qui est arrivé a ses 2 potes d’Irak et de Lybie.
    Il est décidé à ne pas se faire prendre comme eux.( Saddam & Khadafi)
    Perdu pour perdu, il est d’accord pour faire sauter la planète…

  • eric-p , 7 septembre 2017 @ 20 h 03 min

    @Eric Martin

    Encore une fois, vous devriez réécouter les propos de Dominique de Villepin
    très attentivement !
    On lui demande effectivement si Kim Jung Un est fou.
    Villepin répond qu’il est “rationnel” MAIS IL NE SE PRONONCE PAS SUR LE PSYCHISME DU PERSONNAGE.Autrement dit, Villepin comme TOUS LES AUTRES POLITIQUES manient la langue de bois et gardent ce qu’ils pensent pour eux.

    Il est assez évident que le “leader suprême” est un psychopathe notoire, un grand paranoïaque, à l’image de son maître à penser, j’ai nommé le petit père des peuples: Joseph Staline.

    Depuis la mort de Kim-Il-Sung, la Corée du nord n’a pas changé !
    Il faut bien se rentrer ça dans le crâne.
    Le président officiel, c’est toujours Kim Il Sung ! D’ailleurs, les autorités le proclament ouvertement !

    Un signe parmi d’autres de la paranoïa du leader suprême, c’est d’avoir laissé un missile traverser l’espace aérien du Japon sans réfléchir 1 seule seconde aux conséquences potentielles d’un accident.
    De vous à moi, que se serait-il passé si ce missile avait connu une panne
    et s’était écrasé sur le territoire japonais en faisant au passage “quelques morts” ?

    Celà fait déjà “un bon moment” que cet “Etat voyou” tire sur l’élastique
    de la “retenue diplomatique” et la patience des USA n’est pas infinie.

    Officiellement, l’Etat major US ne dit rien. En off, il en va tout autrement et ils continuent de faire leurs petits calculs entre le fait de:

    -Ne rien faire quitte à se prendre “accidentellement” une bombe H sur le coin de la pomme un jour ou l’autre.

    -Envisager une intervention “chirurgicale” de manière à extirper cette tumeur diplomatique qui peut compliquer les relations sino-américaines
    et autres si rien n’est fait.
    On peut donc s’attendre à un coup tordu des USA comme ils savent parfaitement les orchestrer et dans lequel ils pourront se dédouaner si
    celà devait avoir des conséquences sur la vie des civils
    nord coréens (z’en ont rien à cirer amha), sud coréens (un moindre mal
    en cas de chute du régime malade) ou Japonais (idem).

    Personnellement, je pense qu’il va se passer quelque chose. Les USA ne peuvent pas laisser se régime nperdurer jusqu’à la Saint Glin-glin.

    Le rôle de l’Europe dans tout ça ??? 0+0 = La tête à Toto, comme d’habitude…

  • Charles , 7 septembre 2017 @ 22 h 25 min

    Un peu de positif en visionnant un extrait de la particularité française:
    Extrait du film “les choristes” avec de très beaux chants, haïs par Raja Belkachem.

    https://www.youtube.com/watch?v=prZwrcTEFfs

  • Charles , 7 septembre 2017 @ 22 h 31 min

    Eric P:
    Je partage l’avis de ceux qui considèrent que seuls les voisins directs
    de la CDN ont autorité pour intervenir:
    A savoir, 3 pays-La CDS, la Chine surtout, et la Russie.
    les EUA ne sont pas qualifiés pour y mettre le bout du nez.
    Ils ont déjà assez de PB chez eux pour ne pas se disperser.
    Ils ont déjà des PB pour naviguer au milieu de la mer de Chine
    du fait des nouvelles îles chinoises, alors qu’ils s’abstiennent.
    Les tweets de Donald ont l’effet inverse de l’effet désiré.

  • eric-p , 8 septembre 2017 @ 22 h 56 min

    Oui, mais ils ne font rien. C’est tout le problème.
    La Corée du Nord s’est permis d’envoyer un missile au dessus du Japon, ce que
    Tokyo a “moyennement” apprécié.
    Au lieu de ça, la Chine et la Russie parlent de “dialogue” alors que cette solution a échoué et que les pays voient avec une certaine fébrilité la Corée du Nord moderniser son arsenal nucléaire.

    À un moment donné,les différents chefs d’Etat majors sortent leur calculette et tentent d’évaluer le coût d’un “baissage de froc”.
    En France, on a déjà donné face à l’Allemagne.

    Forcément, les USA ne resteront pas les bras croisés éternellement et il va se “passer quelque chose”.

    Contrairement à ce que laisse entendre les médias, Donald Trump est loin d’être le seul à envisager l’option militaire aux USA…

  • MARIE , 9 septembre 2017 @ 10 h 37 min

    Mais pépère ne s’adonnerait-il pas à quelques drogues ???? Il semblerait que oui….

Les commentaires sont clôturés.