TOUS VACCINES ? MAIS A QUOI CELA SERT-IL?

TOUS VACCINES ? MAIS A QUOI CELA SERT-IL?

TOUS VACCINES MAIS PAS VRAIMENT…

« Sans aucune exagération, voici le discours du gouvernement : Le vaccin n’empêche pas d’attraper la maladie ni de la transmettre mais on ne s’en sortira que si tout le monde se vaccine. Et personne (à part les complotistes) ne réagit. C’est pas de la sidération ça ? »Ce tweet lu ce matin de « AubonTouite français » me fait réagir bien sûr, alors que le président Macron nous promet une prolongation ad-vitam du passe sanitaire, en fait un véritable passeport intérieur.

Je réagis avec vigueur d’autant plus qu’un autre internaute, évidemment et forcément complotiste, raconte sa mésaventure parisienne. Arrivé à Paris depuis sa province, il s’est pris pour un SDF. N’ayant pas en sa possession, ce sinistre laissez-passer, il s’est aperçu que seule la rue lui était autorisée. Aucune possibilité de boire un café, même en terrasse, aucun achat possible en dehors des supermarchés ou autre petits commerces comme les boulangeries ou les épiceries.

Si l’hypocrisie n’a pas atteint un sommet, je ne trouve plus mes mots pour décrire la malhonnêteté de ce gouvernement et du Président.Il eut été plus franc d’imposer l’obligation de se vacciner. Ce en-même temps est insupportable, même si Emmanuel Macron nous y a habitué à de multiples reprises. Si tu n’es pas passé par la case vaccin ou test de moins de 72 heures, en France, tu es considéré comme inexistant. Il fallait voir le débat chez Hanouna entre l’avocat di Vizio et Eric Nouleau. Le premier s’étonnait que les spectateurs installés derrière les débatteurs de Touche Pas à mon Poste étaient masqués alors que les débatteurs ne l’étaient pas. Et Fabrice di Vizio d’enchérir alors qu’il était, non vacciné, hors du studio : « si j’étais à côté de vous, vous pourriez très bien me transmettre le virus ». La seule réponse d’Eric Naulleau était qu’il fallait respecter la loi.

Ce passe sanitaire divise la France. Jusque dans les familles. « Mais papa, je ne te parlerai plus tant que tu ne seras pas fait vacciné. Pense à mes enfants ». Un tel dialogue avec des variantes diverses s’est répété des milliers de fois au sein de nos famille. Des menaces ont été proférées dans les entreprises entre ceux qui refusent un vaccin non efficace à 100% et ceux qui l’ont reçu, souvent pour pouvoir vivre à peu près normalement.

Je ne reviendrai pas sur l’efficacité de ce passe dont même Martin Blachier affirme qu’il est inutile. Comme le port du masque à l’extérieur ou chez les jeunes enfants. Chez ces derniers il est traumatisant. On a même vu aux Etats-Unis tous les collégiens quitter leur école pour protester contre l’obligation de porter le masque.

Emmanuel Macron ferait bien d’écouter la voix de son peuple. Et même ce bouillonnant avocat Fabrice di Vizio dont le dernier tweet concluera ce papier : « La logique est simple : on vaccine parceque y a une épidémie acte I ! Ensuite on vaccine pour prévenir une épidémie acte II ! Et le tout au milieu de : la vaccin protège de la contamination à raison de 8 fois moins ! C’est faux ? Non ! Puisque celui qui le dit a autorité !

Floris de Bonneville



Articles liés

4Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • zouzou , 7 septembre 2021 @ 15 h 21 min

    La sidération est précisément le but de tout ce cirque à vomir. La mise en coupe réglée du troupeau est en cours.

  • DOUCET , 8 septembre 2021 @ 13 h 34 min

    Respecter la loi! Mais quand elle est stupide?

  • HuGo , 8 septembre 2021 @ 15 h 58 min

    Zouzou, vous avez tout compris. Ni plus, ni moins !

  • Bouvier , 15 septembre 2021 @ 13 h 44 min

    Tous vaccinés tous protégés et on affirme qu’on ne peut discuter des chiffres : Parmi 10 hospitalisés, 8 ne sont pas vaccinés.
    Discussion : ça fait déjà 2 vaccinés pas protégés
    Cherchez l’ erreur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *