Scandale des éoliennes : corruption des élus et conflits d’intérêts

Les élus sont très nombreux à voter l’implantation d’éoliennes pour encaisser l’argent pour leur propre compte, dénonce “L’oeil du 20h” de France 2 ce lundi. Ces élus corrompus touchent ainsi plusieurs milliers d’euros chaque année en confondant ainsi leurs intérêts personnels avec ceux de leur commune. Ils tombent donc sous le coup de la loi qui précise bien que cette prise illégale d’intérêts est passible de 5 ans de prison et de 500 000 euros d’amende :

Autres articles

5 Commentaires

  • pondi56 , 8 Oct 2014 à 10:31 @ 10 h 31 min

    Il y a quelques années je me suis battu contre l’implantation de 11 éoliennes sur ma commune.. dont 2 sur le terrain du premier adjoint ( qui était chargé de l’étude de ce dossier .. coincidence certainement ..!! ) et une sur le terrain du deuxième adjoint.. les 9 autres étant attribuées aux autre membres du conseil municipal .. J’ai du batailler pour que ma plainte de prise illégale d’intérêt contre le conseil municipal soit instruite par le procureur .. relaxe en correctionnelle au pretexte que le conseil municipal était jeune .. nouvelle bataille pour interjeter appel . et nouvelle relaxe pour un motif on ne peut plus futile .. tout cela pour que des condamnations ne fassent pas jurisprudence ..!! il y a bien deux lois une pour nous et une pour les élus.

  • parole , 8 Oct 2014 à 18:34 @ 18 h 34 min

    ci j’ai bien compris ils mettent vraiment l’argent dans leur poche ….ben ça alors je l’apprends !

  • parole , 8 Oct 2014 à 18:39 @ 18 h 39 min
  • Clovis , 8 Oct 2014 à 23:57 @ 23 h 57 min

    Les dégâts faits au paysage et au terrain ( 1000 tonnes de béton au pied d’une éolienne!) sont encore plus difficilement rattrapables. Tout cela pour du vent c’est le cas de la dire, car on n’a pas besoin de ça en France, et l’effet de serre est du pipeau : renseignez-vous livres de Christian Gerondeau, de François Gervais, site “pensée unique pour les scientifiques” etc.. Le vent souffle 1 jour sur 4 en moyenne, donc 3 jours sans électricité…alors on installe des turbines à gaz pour faire du courant pendant les trois jours sans vent, mais on oblige EDF à acheter les filets d’électricité produite par le vent à des prix exorbitants, qui augmentent votre facture d’électricité. De quelque côté que l’on aborde cette question, on voit qu’elle est pourrie. Halte aux éoliennes! Nos ancêtres savaient bien mieux utiliser le vent sans défigurer les campagnes ni corrompre leurs élus!

  • la sainte lance , 9 Oct 2014 à 11:10 @ 11 h 10 min

    Du fait de ces condamnations, ces élus ne deviennent-ils pas inéligibles durant….?
    Cela sera plus dissuasif que les quelques centaines d’euros.
    Pour l’avenir, qui beneficiera des “loyers” puisque ces élus ne peuvent continuer à en bénéficier : récidive avec condamnation aggravée.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen