Zemmour fait un carton… à Londres !

Eric Zemmour était invité par la délégation UMP de Grande-Bretagne, ce mardi 4 novembre, à présenter et à dédicacer Le Suicide français lors d’une réunion publique, relate Le Monde :

Plus de 250 Français de Londres ont payé 12 livres (15,30 euros) pour participer à l’événement. « On aurait pu vendre 600 billets, s’enthousiasme Emmanuel du Chaffaut, chargé de mission UMP pour le Royaume-Uni. Nous n’avons pas peur de recevoir Zemmour, nous voulons être une plate-forme de débat. »

Autres articles

13 Commentaires

  • lhemeu , 8 novembre 2014 @ 9 h 54 min

    les aristocrates avaient filé ? quelle surprise ! c’était çà ou le coupe-chou ! (la valise ou le cercueil , disaient d’autres )

  • marie , 8 novembre 2014 @ 11 h 34 min

    lire l excellent livre de tova reich
    mon holocauste

    fille de rabin
    femme du directeur du musee de l holocauste de washington

  • montecristo , 8 novembre 2014 @ 14 h 00 min

    Je remarque qu’il y a tout de même beaucoup d’adhérents UMP à Londres !
    Bizarre non ?

  • Chaluire , 8 novembre 2014 @ 14 h 26 min

    Saint-Just et La Rochejacquelin, tous deux morts de mort violente avant leur trente ans, tués au nom de cette Révolution sanguinaire dont les crimes ne peuvent toujours pas être dénoncés.
    Les émigrés sont partis parce qu’ils étaient en danger de mort en France. Dire qu’ils ont trahi est excessif: les chrétiens d’Irak aujourd’hui trahissent-ils en fuyant l’extermination ?

  • creuxduloup , 9 novembre 2014 @ 9 h 26 min

    Pourquoi poser la question en ces termes ? Ils défend des valeurs dans lesquelles on se reconnaît ou pas. Que l’on discute ou le conteste sur le fond ou sur un point précis, il ne demande que cela. Le débat ouvert, il ne le refuse pas. Mais on préfère en faire un “punching ball” dans les médias.

  • borphi , 9 novembre 2014 @ 16 h 14 min

    Très bonne remarque !

    En son temps Charles de Gaulle , alors résident Londonien , aurait-il adhéré à l’UMP ?

    Cependant comme cela a été soulevé plus haut , on peut accorder à ces Français Londoniens une faculté d’adaptation en cela plus évoluée .

    Pour autant , n’ont-ils pas le regard embrouillé par le néo-libéralisme ambiant ?

Les commentaires sont fermés.