Vicomte Arthur présente ses excuses

Après la vive émotion provoquée par la parution du catalogue automne/hiver 2012 de la marque Vicomte Arthur, les réactions n’ont pas manqué. Que ce soit les associations familiales ou les personnalités du XVIe arrondissement de la capitale, tous ont condamné les photographies provocantes utilisées par la marque. La polémique s’est même étendue jusqu’au conseil général de Vendée puisque Bruno Retailleau, Président du conseil général a condamné l’utilisation de telles photographies. Or ce dernier est également président de la société organisatrice du Vendée Globe qui a noué un partenariat avec la marque. Suite a une telle controverse, Vicomte A. a tenu à réagir. La marque a souhaité présenter ses excuses et fournir des explications à sa clientèle. Voici le mail adressé par Vicomte Arthur à la rédaction de Nouvelles de France et destiné aux clients de la marque.

Monsieur,

Votre article a retenu toute notre attention.

Vous faites part de l’étonnement et de la désapprobation suscités par les photos du catalogue Automne/Hiver 2012 de Vicomte A.

Comme vous le savez, la politique de communication de Vicomte A. se veut décalée et impertinente.

Vous l’avez souligné à juste titre : certaines images du dernier Catalogue 2012 ont pu choquer.

Il est vrai que cette campagne de publicité, qui nous a séduite par son audace, présente une série d’images provocantes, sans doute inutilement.

Nous adressons nos excuses sincères à tous et en particulier à nos clients pour le désagrément qu’ils ont pu concevoir face à ces choix.

Vicomte A. a toujours défendu le respect des traditions, l’esprit d’équipe et le respect et la considération de chacun, homme ou femme.

Plus que jamais, nous nous engageons à porter ces valeurs auprès de nos clients.

Avec une équipe à grande majorité composée de femmes exceptionnelles et qui contribuent tous les jours au rayonnement de notre marque, nous savons mieux que quiconque la considération que nous leur devons.

Vicomte A. est sensible et attentif à vos remarques et apportera la plus grande vigilance aux contenus véhiculés dans ses prochaines images publicitaires.

Dès à présent, nous sommes heureux de vous présenter en exclusivité les visuels de la Collection printemps/été 2013 que vous trouverez en pièces jointes.

 

L’équipe de Vicomte A.

Pour féliciter Vicomte A. de cette prise de conscience et saluer la vigilance promise dans le futur, il vous est possible de contacter la marque par téléphone au 01 30 17 30 27 ou par courriel à [email protected].

En exclusivité, Nouvelles de France vous livre les visuels de la Collection printemps/été 2013 de Vicomte Arthur. On constate, avec plaisir, que la marque a effectivement pris en compte les remarques de sa clientèle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autres articles

12 Commentaires

  • Litou , 8 Jan 2013 à 19:10 @ 19 h 10 min

    « On constate, avec plaisir, que la marque a effectivement pris en compte les remarques de sa clientèle. »

    Heu……… je suppose que c’est ironique ???

    Parce que ces photos sont d’un mauvais goût !

  • Goupille , 8 Jan 2013 à 21:27 @ 21 h 27 min

    Ah ! Enfin un article de fond traitant d’un problème fondamental.

    Vous n’allez pas me faire croire que vos rejetons paient une somme folle pour acheter ces petits pantalons et bermudas très ordinaires, et pire encore ces petites vestes étriquées qui ont l’air de sortir de chez Emmaüs ?
    A noter particulièrement les deux tarlouzes de la première photo, avec le boutonnage qui découvre le nombril, et plus si afinités.

    Où va se nicher la bêtise humaine, quand même…

  • Goupille , 8 Jan 2013 à 21:29 @ 21 h 29 min

    affinités, bien sûr…
    Quand je dis qu’on ne voit rien à l’écran, et que l’écran ne peut pas être un support de culture…

  • C.B. , 8 Jan 2013 à 21:43 @ 21 h 43 min

    “une équipe à grande majorité composée de femmes exceptionnelles”
    Hé bien, elles doivent être exceptionnelles pour avaler des couleuvres!
    Quelle femme peut accepter de voir une autre femme montrée comme un gibier?
    À quand des pages de catalogue montrant des hommes en slip tenus en laisse? Ça ne serait guère plus irrespectueux.

  • ranguin , 9 Jan 2013 à 7:39 @ 7 h 39 min

    Un peu tard jeune homme :
    Dommage que la prise de conscience n’arrive qu’au moment où l’on décide le boycott.

  • hector galb. , 9 Jan 2013 à 9:00 @ 9 h 00 min

    Il n’y a que moi à trouver que leurs excuses n’en sont pas ?

  • François2 , 9 Jan 2013 à 9:32 @ 9 h 32 min

    C est bidon : c est pour le commerce. C est absurde de leur faire toute cette publicité : NdF va se retrouver dans le même sac ! Notre opinion sur Vicomte A est faite définitivement : il n y a plus rien à faire avec lui.

Les commentaires sont fermés.