Balles tragiques à Charlie Hebdo : 12 morts

L’hommage de notre ami David Miège à ses confrères dessinateurs assassinés :

Quelques bons mots trouvés sur Facebook :

“Je ne suis pas un pote de ‪#‎CharlieHebdo‬, mais je ne suis pas favorable à ce qu’on abatte le bouffon du roi.” (P)

“Charb : le blasphème est mort
Le blasphème : Charb est mort…” (JE)

“Non, je ne suis pas Charlie. Et j’espère ne jamais l’être. Et non, je ne manifesterai pas pour soutenir ce journal qui a passé la majeure partie de son temps à cracher sur ce que je suis. La meilleure chose que nous pouvons faire est de prier pour les victimes et leurs familles.” (GF)

Articles liés

5Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Droal , 9 janvier 2015 @ 7 h 22 min

    Il n’y a pas que nos frères Musulmans qui ont de la mémoire.

    Moi aussi.

    Dans son no 94, daté du lundi 16 novembre 1970, la couverture de Hara-Kiri (qui deviendra Charlie-Hebdo) titre : « Bal tragique à Colombey : 1 mort » suite au décès du général de Gaulle dans sa propriété de La Boisserie à Colombey-les-Deux-Églises, le 9 novembre 1970.

    On ne peut pas plus se moquer – impunément – du Prophète de l’Islam qu’on ne peut se moquer – impunément – de Charles de Gaulle.

    On n’est pas sur Terre pour rigoler.

    NB : Le prénom Charlie dans le titre serait une référence à Charles de Gaulle selon Georges Wolinski (cf. L’Écho des savanes no 239).

  • Le Pog , 9 janvier 2015 @ 7 h 35 min

    Que tous les Français de souche se rendent à la messe se dimanche, par milliers, par centaines de milliers pour rendre hommage à ces policiers assassinés pour avoir protéger les personnels d’un journal satirique, cela serait le signe d’une vraie unité nationale sur notre terre chrétienne.

  • HIBISCUS , 9 janvier 2015 @ 15 h 57 min

    merci à tout ceux qui ont voté pour des présidents qui ont laissé enter en masse
    de futurs assassins.

  • jsg , 10 janvier 2015 @ 6 h 46 min

    Exact, ça me revient, comme quoi les bons mots peuvent se retouner contre leurs auteurs.

  • pas dupe , 10 janvier 2015 @ 6 h 58 min

    Tout à fait. Non à la marche de l’unité nationale. Oui à la prière.

Les commentaires sont clôturés.