Une majorité de maires opposés à la dénaturation du mariage et le droit à l’enfant

52% des maires sont opposés au projet de loi dénaturant le mariage et créant un droit à l’enfant, révèle un sondage Ifop réalisé par le Collectif des maires pour l’enfance. 47% des maires seulement souhaitent voir le texte de loi adopté.

Les édiles “se sentent court-circuités” par le gouvernement a commenté Franck Meyer, porte-parole du Collectif et maire UDI de Sotteville-sous-le-Val (Seine-Maritime). “Notre avis doit être pris en compte (…) Nous sommes certes des citoyens comme les autres mais nous sommes aussi des officiers d’état civil”, a-t-il ajouté avant d’appeler à l’organisation d’états généraux, “jusque-là refusés par le gouvernement”.

61% des maires souhaitent en effet que le gouvernement suspende l’examen du projet de loi pour laisser “la place au débat”. L’opposition à la PMA rassemble 64% des édiles dont 44% des maires de gauche.

Enfin, 41% des maires (et la moitié des maires opposés au projet de loi) assurent qu’ils tiendront compte de la position de leur sénateur lors des prochaines sénatoriales…

Autres articles

6 Commentaires

  • Gisèle , 8 février 2013 @ 14 h 13 min

    LIBERTE !!!!

  • Charly , 8 février 2013 @ 14 h 23 min

    Ce qui signifie que 52% des maires seront révoqués si la loi est adoptée. Du jamais vu depuis Vichy !

  • Goupille , 8 février 2013 @ 16 h 36 min

    Encore eût-il fallu que Chirac révoquât Mamère.
    Ce que ce grand dépendeur d’andouilles ne fit évidemment pas.

    Les maires sont appuyés sur leur population, et si la population se fâche, cela ne passera pas tout seul. Et la population se fâchera.
    Parce qu’inutile de dire que, dans les provinces, les défenseurs du mariage homo sont rares, hors métropoles régionales contaminées.

  • Yaki , 8 février 2013 @ 17 h 13 min

    Arrêtons le fantasme :
    1/Le maire pourrat toujours être remplacé par un autre élu (cela se fait actuellement pour un mariage hétéro)
    2/ Il faudrait que la révocation soit prononcée. Il existe d’autres peines, comme la suspension
    3/ Quand bien même ce serait la révocation, seuls les maires qui n’appliqueront pas la loi seraient révoqués…
    Ce qui sera très peu, puisque tous les maires n’auront pas un mariage homo à célébrer, et que parmi ceux qui en auront un, il n’est pas certain qu’un grand nombre de maires désobéissent réellement.

  • Goupille , 10 février 2013 @ 13 h 54 min

    Excellente nouvelle…
    Entendue au journal de RTL, dimanche 10 février 2013, 12h30

    L’adoption plénière “pour tous” est tout simplement inconstitutionnelle car :
    * Contraire au Droit français sur la filiation ;
    * Contraire au respect de la vie privée et familiale des enfants ;
    * Contraire à l’égalité de tous les enfants.

    Tout leur projet bricolé se casse la gueule !

    Une fois de plus, ces zozos ont donné la pleine mesure de leur amateurisme et de leur incompétence.
    Alors, quelles que soient les suites de ce nouveau rebondissement : ne mollissons pas.

    Tous à Paris le 24 mars. Si ce n’est plus contre le “mariage” LGBT, que ce soit pour demander la démission de Taubira, la dissolution de l’Assemblée, la démission du “Gouvernement”, la destitution de Hollande pour nullité ayant entraîné mobilisation des forces de l’Etat, avec frais afférents (Commissions, rédaction du nouveau code, forces de l’ordre pour les manifs de novembre, la manif de janvier, les manifs délocalisées de février, idem pour les manifs pro-mariage homo, les frais de remise en état de la pelouse du Champ-de-Mars, les dépassements d’indemnités de l’AN pour séances de nuit, etc), ou toute autre cause qui plaira à chacun.
    La désindustrialisation, l’islamisation, la délinquance, l’immigration incontrôlée, le laxisme judiciaire, le copinage, les gaspillages… La carte est vaste.

    Enfin sortir de ce cauchemar !

    Et quand nous en aurons fini avec la politicaillerie, nous nous occuperons de la média sphère aux ordres.
    Il fallait entendre le désarroi intégral du journaleux de RTL, scié à la base.
    Car RTL, “station des chauffeurs de taxi” depuis que les concierges ont disparu, a pris fait et cause pour cette niaiserie, sans doute pour complaire à Marc-Olivier Fogiel, homo PMiste militant, et tous les autres dévastés-du-bulbe de la rédaction…

    Tous à Paris le 24 mars !

  • pauledesbaux , 16 février 2013 @ 9 h 03 min

    cent pour cent d’accord avec goupille tout y est

Les commentaires sont fermés.