Hénin-Beaumont : la LDH ne va plus être au-dessus des lois de la République

Depuis des années, la Ligue des droits de l’homme (dont le nom n’indique pas qu’il s’agit d’une association hostile à l’identité française et à la famille) bénéficiait de la mise à disposition gratuite d’un local de la ville d’Hénin Beaumont et de 300 euros de subventions annuelles. Le nouveau maire frontiste de la ville, Steeve Briois a décidé d’en finir avec ce régime de faveur. Dans un communiqué, il indique que “non seulement, aucun bail n’a été signé entre l’association d’extrême gauche et la mairie faisant de la LDH, un occupant sans titre mais plus grave, ces subventions sont totalement illégales. (…) En effet, les communes ne peuvent pas subventionner une association politisée et partisane. Le Conseil d’Etat indique qu’il n’est pas possible de subventionner une association qui combat une formation politique dont l’existence est légalement reconnue (en l’espèce, le FN, ndlr), et, d’autre part, que cette association de nature politique et partisane ne remplit pas les conditions de légalité de l’attribution d’une subvention.” Et le maire de reprocher aux médias de donner de l’écho à cette décision et aux lamentations de l’association qui avait fait campagne contre lui aux élections municipales : “que la bien-pensance s’y fasse : désormais la loi sera respectée à Hénin-Beaumont !”

Articles liés

12Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • baldag , 9 avril 2014 @ 10 h 19 min

    Je souscris. Il faut en finir avec les subventions octroyées à ces officines politiques. Qu’elles fassent comme les autres : l’appel au don!

  • westie51 , 9 avril 2014 @ 10 h 31 min

    Marine Le Pen a bien précisé qu’il y aurait toujours 2 menus, donc les musulmans ne devraient pas se sentir “stigmatisés” comme se complaisent à le dire les journalopes affidés du système UMPS !
    Mais au lieu de viser le FN qui ne fait qu’appliquer les principes de la laïcité, les journalopes devraient plutôt demander aux mères musulmanes qui, bien souvent ne travaillent pas, pourquoi elles laissent leurs mouflets à la cantine ? Des exemples, j’en ai à foison autour de moi et, de plus, la plupart du termps, cela ne leur coûte rien !
    Vous donnez le doigt, on vous prend le bras !

  • xtemps , 9 avril 2014 @ 14 h 33 min

    C’est l’Union Européenne qui ne respecte pas l’ONU et les droits de l’homme, allez dans Google voir sur le site de l’ONU et, ” Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones”
    Résolution adoptée par l’Assemblée général le 13 septembre 2007.
    Tous ceux qui défendent leurs us et coutumes, leurs cultures,leurs traditions et même leur race sont accord avec l’ONU et les droits de l’homme.
    Et pour tout changement ou modification quel qu’il soit les états doivent par une charte, une obligation de l’ONU : de se conformer, de coopérer avec leur peuple par l’institut des représentants, par référendum, une consultation populaire, même pour l’immigration.
    Il y à douze page et 46 articles, le racisme, la xénophobie, l’Islamophobie(inventé par Ayatollah Khomeini et récupéré par les associations anti racistes et gauches bobo, le multiculturel cosmopolite utopie gauchiste), l’exclusion et autres n’existe pas dans une démocratie et, une escroquerie de nos dirigeants et l’union européenne, c’est même une discrimination envers les peuples autochtones, qui est un patrimoine commun de l’Humanité considéré par l’ONU et les droits de l’homme.

  • MCT. , 10 avril 2014 @ 14 h 07 min

    D’autant qu’il y a de plus en plus de végétariens.

  • Melisenda , 12 avril 2014 @ 19 h 50 min

    Réponse à GV

    À ma connaissance, aucun fidèle des autres religions connues – ou autres mouvements philosophiques – ne s’arroge le droit d’exiger que l’on lui serve au restaurant scolaire d’établissements publics et privés des menus en rapport avec ses croyances ; il se contente de se restaurer chez lui, discrètement, sans revendication aucune, tout en s’intégrant – tout aussi discrètement – au pays qui l’accueille. J’apprécie, je respecte ce fidèle tant il me paraît lui-même respectueux non seulement des us et coutumes mais également des lois du pays d’accueil.

Les commentaires sont clôturés.