Elections législatives : le centre en net recul par rapport à 2007

La nouvelle vague du sondage Ipsos pour Radio France qui établit une projection en sièges indique que les partis centristes (Mouvement démocrate, Nouveau centre, Alliance centriste) auraient entre treize et dix-neuf députés, soit une légère hausse par rapport aux précédents sondages qui donnaient au centre entre neuf et dix-sept députés. Si l’on ajoute le Parti radical à ce total, on aboutit à une fourchette entre dix-sept et vingt-six députés.

Pour chaque parti, la fourchette s’établit ainsi: Nouveau centre (entre 13 et 16 députés), Mouvement démocrate (entre 0 et 3 députés), Alliance centriste (0 député), Parti radical (entre 4 et 7 députés).

Pour mémoire, dans l’Assemblée nationale sortante, il y avait vingt-quatre députés du Nouveau centre (dont deux apparentés Alliance centriste) et trois députés du Mouvement démocrate. De son côté, le Parti radical revendique vingt députés sortants.

> Cet article est produit en partenariat avec le Centre d’étude & de recherche du Centrisme

Autres articles

1 Commentaire

  • Isidore , 9 Juin 2012 à 13:13 @ 13 h 13 min

    Le centre est un trou !

Les commentaires sont fermés.