Condamné à deux mois de prison pour avoir sauvé une amie d’une agression sexuelle

News360x.fr raconte cette histoire hallucinante :

En mars 2013 lors d’une soirée en discothèque à Paris, Arnaud Gonnet, un père de famille de 36 ans, frappe violemment Émeric, un fêtard qui tente d’agresser sexuellement une de ses amies endormie sur une banquette. Dans la bagarre, l’agresseur sexuel est sévèrement blessé et décide de porter plainte pour coups et blessures contre Arnaud. Le 21 novembre 2014, le tribunal correctionnel de Paris rend son jugement, l’agresseur est condamné à 4 mois de prison avec sursis pour les attouchements sexuels commis sur la jeune femme, tandis qu’Arnaud écope d’une peine de 2 mois de prison avec sursis. Un comble selon Vincent de la Morandière, l’avocat d’Arnaud, qui explique que s’il n’était pas intervenu, il y aurait eu un risque pénal pour non assistance à personne en danger.

Articles liés

20Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • toubib16 , 9 juin 2015 @ 17 h 21 min

    La justice à la sauce guyano-taubiresque

  • Bardamu , 9 juin 2015 @ 18 h 10 min

    Oui, des magistrats en France déshonorent la justice dont on sait bien qu’elle n’est pas de ce monde… mais quand même. Tout récemment, un blogueur, Boris Le Lay, a été condamné à 6 mois fermes pour avoir dit, tenez-vous bien, qu’il n’y a jamais eu de celte noir et qu’il n’y en aurait jamais.

  • Charles , 9 juin 2015 @ 19 h 25 min

    Les juges sont supposés rendre la justice selon les lois
    et ont reçu une délégation de pouvoir du “peuple ” français.

    Cependant les zuges en fronce considèrent la loi comme ils l’entendent
    et n’ont aucune gêne à contredire une autre loi comme celle signalée
    plus haut et portant sur la non assistance à une personne en danger.

    Nous pouvons en tirer les conclusions suivantes:
    1.Notre système judiciaire n’a plus aucune crédibilité.
    2.Les zuges doivent répondre de leurs jugements par la transparence du ouaib.
    3. Au pays de référence, les EUA, les juges sont élus par les électeurs.

  • Parole , 9 juin 2015 @ 21 h 01 min

    C’est un scandale il faut faire quelque chose contre cette justice qui ne fait plus son boulot

  • Bardamu , 9 juin 2015 @ 22 h 22 min

    Car vous croyez que nous puissions faire quelque chose contre ce régime de liquidation du pays qui a quelque chose à voir avec l’American Military Government for Occupied Territories (AMGOT) ?
    Tout ce que nous puissions faire, c’est, tant que la censure totale de l’Internet n’est pas réalisée, continuer à informer et à nous informer via ce qui constitue une sorte de Samizdat ou de Dazibao encore permis par la toile.

Les commentaires sont clôturés.