Olivier Véran (En Marche) avait embauché sa soeur comme assistante parlementaire

Olivier Véran (En Marche) avait embauché sa soeur comme assistante parlementaire

Olivier Véran, candidat En Marche de la 1ère circonscription de l’Isère reconnaît avoir embauché sa sœur comme assistante parlementaire quand il était député. Emmanuel Macron va mettre en place une loi de moralisation de la vie politique interdisant les emplois familiaux :

Source : Télé Grenobole puis France 3 Auvergne – Rhône-Alpes, mardi 6 juin 2017

Autres articles

2 Commentaires

  • kanjo , 8 Juin 2017 à 23:05 @ 23 h 05 min

    le véritable paradoxe, c’est de parler de morale quand on réfute toute morale !

    toutes les perversités sont admises, on peut voler, violer, baiser, escroquer, délocaliser, bombarder, faire la guerre, du trafic de drogue, d’esclaves, d’influence, d’armes, mais attention ! employer quelqu’un de sa famille, même pour un travail honnête, ah ! non ! ça, c’est immoral !

  • vikinglenormand , 10 Juin 2017 à 18:05 @ 18 h 05 min

    olivier veran,MAis moi j’ai le droit d’embaucher ma soeur, pas vous moi je suis de gauche pas vous elle est la là différence nous à gauche on s’autorise tous,pas vous regarder le FN eux ils on le droit à rien surtout pas à prendre une personne,vous nous faite pitié veran.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France