En 2038, il y aura plus de prêtres disant la messe selon la forme extraordinaire du rit que de prêtres disant la messe selon la forme ordinaire du rit

C’est ce qu’a calculé le blog Centurio (traduction ici). La courbe bleue des prêtres français qui disent la “messe Paul VI” le devrait croiser celle, rouge, des prêtres français “tradis”, ceux qui disent la “messe Saint Pie V”, en 2038 :

En 2050, les prêtres “tradis” français pourraient représenter 56% du total des prêtres français :

Autres articles

16 Commentaires

  • banban , 9 Juil 2014 à 11:45 @ 11 h 45 min

    Et la courbe des prêtres qui ne célèbrent ni l’une ni l’autre (mascarades 68ardes) elle sera à ZERO j’espère ?!!

  • Eric Martin , 9 Juil 2014 à 11:55 @ 11 h 55 min

    Faux : le public de la FSSPX est particulièrement hétérogène.

  • clovis , 9 Juil 2014 à 18:56 @ 18 h 56 min

    On remarque surtout qu’il n’y aura presque plus de prêtres! D’où proviennent les données?

  • Charles , 9 Juil 2014 à 21:12 @ 21 h 12 min

    Tout a fait d’accord avec vous,Eric Martin.

    Il suffit de se rendre à une messe en latin et en grégorien.
    On y trouve tous les profils, y compris des antillais & martiniquais.

    Surtout,on y trouve des caractères trempés qui disent
    “Merde au Roi d’Angleterre” comme aux sbires de l’empire.

    Il y a un petit coté sulfureux et résistant atypique qui déclenche
    une sympathie naturelle et spontanée entre participants.

    Il y a surtout une intuition de recueillement et d’humilité
    qui n’existent plus chez les V2-Youkaidi-Youkaida.

  • samovar , 9 Juil 2014 à 22:48 @ 22 h 48 min

    Ah voilà une bonne nouvelle! Nos petits-enfants pourront en profiter !

  • Observateur , 10 Juil 2014 à 15:35 @ 15 h 35 min

    En 1962 début de Vatican II,
    Les missels étaient bilingues.
    Qu’est ce qui interdisaient les journaux, revuesdit catholiques d’avoir des pages culturelles dédiées à la Sainte Messe, plutôt qu’aux soi disantes réussites de la gauche dans le monde ?
    C’était l’époque de l’ouverture d’un nouveau lycée par semaine… le niveau montait

  • Ignace , 11 Juil 2014 à 14:12 @ 14 h 12 min

    Cette évolution est très simple à faire. L’évolution du nombre de prêtres en France est constante (voir cet article de NDF : https://www.ndf.fr/nos-breves/15-05-2013/statistiques-une-eglise-dynamique-2#.U7_Qe2ecfKE

    En 1990 : 32 000 environ
    En 2008 : 19 000 environ
    La courbe est constante et régulière.
    On a 1/3 de moins en 20 ans.
    Si on prolonge dans le temps (ex : en 2028) : cela donne 1226 prêtres (messe en français) et 817 en 2048.
    Donc la courbe présentée ici exagère certainement un peu (elle donne 2038), mais pas tant que ça.
    Finalement il est évident que le rite extraordinaire redeviendra le rite ordinaire.

Les commentaires sont fermés.