Parlement européen : le FN boude l’UKIP

C’est ce que rapporte Minute de mercredi :

 

Le FN dont tous les membres ne boudent pas l’hymne européen :

Articles liés

19Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Psyché , 8 juillet 2014 @ 22 h 49 min

    Europhile et europhobe, c’est de la novlangue de tactitien bruxellois qui procède d’une maneuvre très habile car chacun sait que de manière non conscientisée, le “phile” revêt une connotation positive alors que le “phobe” a une connotation négative : de quoi instaurer un champ de valeurs inversées …
    Alors, exit europhile et europhobe, passons plutôt en mode europhage !

  • charlotte , 9 juillet 2014 @ 11 h 27 min

    Il est urgent d’être intelligent.

  • Christiane , 9 juillet 2014 @ 11 h 58 min

    Nigel Farrage s’est toujours montré hostile au FN et a constamment déclaré qu’il ne s’allierait jamais au FN car ce dernier était anti – sémite, ce qui ne veut strictement rien dire; les sémites ne sont pas uniquement juifs. Nigel Farrage répète ce que les médias se plaisent à dire depuis des décennies dans le but d’éloigner du pouvoir le seul parti capable de ne pas abandonner la souveraineté de la France à l’ oligarchie financière des Américains. Les Français, c’est triste, n’ont pas compris que l’ UMP est loin d’être gaulliste comme beaucoup, naïvement ou stupidement, le croient. Malgré tous les ressentiments que l’on peut nourrir envers de Gaulle, ce dernier n’aurait jamais fait le quart de ce que se sont permis nos dirigeants depuis Giscard, tout en se proclamant gaulliste; c’est la plus grande supercherie que la fausse droite a élaboré à des fins électorales : se faire passer pour gaulliste alors que toute leur politique démontre le contraire — je parle de l’ Union Européenne, bien sûr — Ce n’est pas inhabituel d’entendre des Français déclarer ; ” je ne vote plus pour l’ UMP mais étant gaulliste, je ne voterai jamais pour l’ extrême droite (comprenez le FN)” c’est la déclaration la plus stupide que l’on peut entendre car elle témoigne d’une ignorance complète des trahisons successives dont nos dirigeants ont fait preuve.

  • Erick , 9 juillet 2014 @ 13 h 24 min

    Marine n’a peut-être que apparemment dans l’erreur. N’oublions pas qu’il lui est possible de créer un groupe à tout moment de la session parlementaire, d’une part. Et d’autre part que les responsables politiques anglais ont toujours été nos ennemis “héréditaires”. Pourquoi l’Angleterre accepta-t’elle l’Entente Cordiale en 1904, prémisse de la Triple-Entente avec la Russie ? Tout simplement pour s’assurer que si guerre il y aurai celle-ci se déroula sur le sol continental et non prendre le risque d’exposer le sol des îles britanniques. Car les gouvernements anglais ayant constaté, dès 1887, que l’économie et l’industrie allemandes dépassant celles du Royaume-Uni puis, à partir 1902, que la marine de guerre allemande devenait la deuxième plus puissante du monde en approchant les 2/3 de la britannique, une guerre économique devenait inévitable. N’oublions pas que seule la violation de la neutralité du sol belge par les troupes allemandes décida l’Angleterre à entrer effectivement en guerre. Pourquoi la même Angleterre fit plus de 1.300 morts en coulant nos navires de guerre à Mers el-Kébir ? Puis tenta d’en faire autant au large de Dakar ? Pourquoi la même Albion a-t’elle réussi à imposer la langue anglaise pour les règlements et notes d’information émis par la Commission européenne, ainsi que les débats au Parlement européen ?
    A mon avis Marine a raison: qu’elle puisse parvenir à réaliser un groupe parlementaire sans devoir s’accoquiner avec qui n’a qu’un objectif: sortir l’Angleterre de l’U.E sans se soucier du reste et de qui que ce soit.

  • Erick , 9 juillet 2014 @ 13 h 35 min

    Dans mon commentaire précédant j’ai oublié de préciser que dès le 1er juillet 1940 l’Angleterre connaissait TOUT des conditions de l’armistice obtenu par le maréchal Pétain, et donc que la marine de guerre française restait bloquée à Toulon, serait désarmée au plus vite (donc inopérationelle) et les navires basés en Afrique du Nord ou dans notre empire colonial ne pas entrer en opération contre les intérêts allemands sauf à annuler ledit armistice.

Les commentaires sont clôturés.