Indépendance de l’Ecosse : le “oui” l’emporterait

A 11 jours du référendum sur l’indépendance de l’Écosse, un sondage place le “oui” en tête, à 51%, contre 49% pour le “non”. Ainsi, l’optimisme a changé de camp et les partisans de l’indépendance commencent à y croire :

Autres articles

7 Commentaires

  • V_Parlier , 8 Sep 2014 à 10:41 @ 10 h 41 min

    Hmm… Au début c’était juste pour la forme, en ayant prévu un “non”. Maintenant que çà risque d’être un “oui”, il faudra peut-être prévoir une intervention de l’OTAN contre ces séparatistes…

  • Elégant , 8 Sep 2014 à 11:11 @ 11 h 11 min

    Devant cette possibilité de réentendre le bruit des bottes, et, par là, de revenir aux heures les plus sombres de notre histoire, Il est sur que bhl, notre branlosophe national, prépare quelque chose.
    Écossais, vous êtes des antisémites en puissance.

  • Alainpsy , 8 Sep 2014 à 11:18 @ 11 h 18 min

    L’islamo-angleterre va rester seule, mais pourquoi s’inquieter, avec autant de “chances” à l’intérieur, elle devrait être à la pointe de l’Europe économique dans un pays à l’envers, c’est à dire à la queue dans peu de temps.

  • sergio , 8 Sep 2014 à 12:43 @ 12 h 43 min

    La Grande Bretagne sans les cosses , c’ est l ‘ avènement des cocos de Pain Paul !….

  • Charles , 8 Sep 2014 à 15:38 @ 15 h 38 min

    La situation est assez compliquée pour Cameron;

    1.Une indépendance de l’écosse représenterait un casse tête
    insoluble pour Londres. Quelque soit le résultat, l’impact sera lourd.

    2.Paradoxalement,la sortie de l’écosse entraînerait un glissement “à droite”
    pour longtemps de la chambre des députés de Westminster.
    En effet,le labour a 41 députés qui viennent d’écosse.
    Ce serait donc la fin du Labour en Angleterre, avec plus aucune chance de majorité
    dans une chambre de députés Anglais et Gallois et d’Irlande du nord.

    3. Un peu plus de cent députés Tory sont disposés à basculer
    vers UKIP de Farage avant les élections législatives de Mai 2015.(date non définie).

    4.L’Angleterre veut un référendum sur son appartenance a l’OUE-28,
    ce qui signifie qu’une majorité en a raz la patate du délire Bruxello-Prussien.
    Le référendum devant avoir lieu,selon Cameron, avant fin 2017.
    Cameron est sous pression mais freine des 4 fers pour éviter ce référendum.

  • Xav , 8 Sep 2014 à 15:48 @ 15 h 48 min

    La France est un pays assez chanceux également…

  • galinette24 , 10 Sep 2014 à 0:19 @ 0 h 19 min

    Beaucoup d’humour dans ces com. amusant de vous lire . CHARLES plus sérieux .. prévoir une intervention de l’OTAN ….LOL …..NON , moi je crois que la dessous se cache des espions à Poutine …..OU Malko Linge qui sait très bien destabiliser un pays .!!. pour la pétaudière on est exéco … moi je suis en soucis pour la grosse abeille du château .

Les commentaires sont fermés.