Des soldats russes en Syrie ?

Au-delà de son soutien à Bachar el-Assad, Moscou dément son implication directe dans les combats. Mais des selfies de soldats russes postés sur les réseaux sociaux jettent le doute :

Articles liés

16Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • ranguin , 8 septembre 2015 @ 15 h 32 min

    Et alors ? eux au moins sont au sol et combattent DAESH et l’EI.

  • C.B. , 8 septembre 2015 @ 15 h 49 min

    J’ai réécouté trois fois, et en fin de vidéo il est bien dit: “Les États-Unis viennent de demander à la Grèce d’interdire son espace aérien aux avions russes qui survolent son territoire vers la Syrie”.
    Il me semble que survoler la Grèce pour aller de Russie en Syrie c’est “prendre le chemin des écoliers”?
    Le commentateur aurait-il confondu Grèce et Turquie?

  • Marino , 8 septembre 2015 @ 17 h 13 min

    * Hollande: le “départ” de Bachar al-Assad posé à un moment ou un autre dans la transition”

    “Rien ne doit être fait qui puisse consolider ou maintenir Bachar al-Assad.

    ” Le départ de Bachar al-Assad est à un moment ou un autre posé dans la transition, et c’est ce que nous devons faire pour qu’il puisse y avoir le rassemblement des Syriens sur une base démocratique, pour trouver un avenir à ce pays martyr”…..

    “Bachar al-Assad, est-ce que je dois le rappeler, c’est lui qui est responsable de la situation en Syrie, c’est lui qui lorsqu’il y a eu des manifestations, a tiré sur son peuple, c’est lui qui a bombardé des populations civiles, c’est lui qui a refusé toute discussion avec ses opposants, quand ils n’étaient pas enfermés ou tués”, a soutenu Hollandouille

    “C’est la position que nous voulons faire partager, aux Russes, aux Iraniens, puisque les Iraniens sont revenus dans le jeu diplomatique, notamment après l’accord qui est passé” (???)

    NB : Hollande devrait être prudent parce qu’en 2017, Assad a plus de chances de se maintenir au pouvoir que lui. Sans doute espère t-il briguer la présidence de la république Syrienne mais il a plus de chances au Zimbabwe.

  • V_Parlier , 8 septembre 2015 @ 17 h 16 min

    Vous m’ôtez les mots du clavier!
    Il ne manquerait plus que çà que ce territoire soit la chasse gardée de l’OTAN et de ses sbires…

  • Marino , 8 septembre 2015 @ 17 h 21 min

    Les selfies troublants de soldats russes en Syrie…..

    Biensur que les Russes sont en Syrie et depuis trés longtemps même !
    Vous oubliez qu’ils y ont Base Navale a Tartous depuis 1971 !

    Carton rouge pour la recherche journalistique !

    Cette photo est donc loin de prouver quoi que ce soit dans leurs implication dans le conflit !

    Dommage d’ailleurs car si c’est pour soutenir le régime contre Daesh leur aide serait plus qu’utile.

  • Marino , 8 septembre 2015 @ 17 h 41 min

    Syrie: Madrid appelle à “négocier” avec Assad

    “Avec Daech (acronyme arabe de l’EI), il n’est possible ni de négocier ni de dialoguer, une solution militaire est nécessaire, mais dans un cadre de la légalité internationale”, a-t-il dit. L’intervention doit être légitimée, par exemple via “une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies”, a déclaré M. Margallo, dont le pays est actuellement membre non permanent du Conseil. Mais “si cela n’était pas possible – et il semble que cela ne sera pas car la Russie soutient le gouvernement de Bachar al-Assad (…) -, il nous suffirait d’une décision de l’OTAN, d’une décision de l’Union européenne”, a dit José Manuel García-Margallo…..

  • Vautrin , 8 septembre 2015 @ 17 h 47 min

    Contre les criminels de l’ “état” islamique, il n’y a pas besoin d’autorisation pour intervenir militairement. Si on devait compter sur le machin onusien et l’ “administration” Obama, la peste se répandrait partout dans le monde. J’espère bien que les Russes, les seuls défenseurs de notre civilisation, interviennent, et enverront les Spetsnatz pourchasser les monstres islamistes jusqu’à les exterminer !

Les commentaires sont clôturés.