Kentucky : l’affaire Kim Davis résumée (vidéo)

> notre article

Articles liés

2Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • borphi , 8 septembre 2015 @ 13 h 29 min

    Dure..dure ..la dictature homosexualiste !
    Qui ne fait pas de quartier à la conscience d’autrui.

  • Manuel Atreide , 8 septembre 2015 @ 17 h 03 min

    Personne ne lui demande de changer sa conscience, en revanche, il lui est demandé de faire son travail – ce pourquoi les habitants du comté de Rowan la paient – ou de changer de métier.

    Car jusqu’à présent, elle refuse (pour éviter d’être accusée de discrimination) de délivrer le moindre document nécessaire à un mariage, que ce soit pour un couple d’hommes, de femmes ou homme-femme.

    Par ailleurs, cette femme n’est pas la seule chrétienne à faire ce métier, elle est en revanche la seule à avoir été jusqu’à défier un juge, ce qui n’est jamais une bonne idée là bas.

    C’est enfin une femme qui a une conception très “personnelle” de son obéissance aux préceptes de la bible. En effet, elle refuse obstinément de délivrer ces documents, au cas ou un couple d’hommes ou de femmes les utiliseraient pour se marier, mais elle a elle même été mariée 3 fois avant son présent mariage et a été enceinte d’un autre homme lors de son premier mariage.

    Elle vit donc en état d’adultère répété et confirmé, ce que la bible interdit formellement.

    Voila votre martyre. Faites en bon usage.

Les commentaires sont clôturés.