La petite histoire : Le drame du Chemin des Dames : à qui la faute ?

La petite histoire : Le drame du Chemin des Dames : à qui la faute ?

En avril 1917, l’armée française lance, sous l’impulsion du général Nivelle, une grande offensive aux environs de Laon, avec pour but de percer le front allemand. Devant l’incertitude de la poursuite de la guerre sur le front russe, il fallait prendre la bonne décision, au bon moment. Le bilan parle de lui-même : plus de 190 000 pertes pour les Français, avec une bataille inutile aux résultats calamiteux. La faute à qui ? A Nivelle ! a-t-on crié. Pourtant, le remplaçant de Joffre n’est pas le seul responsable de ce drame :

Autres articles