80% des lecteurs de Nouvelles de France tentés par l’exil fiscal/idéologique, 15% décidés à passer à l’acte dans les mois prochains

À la question “Pensez-vous quitter un jour le territoire pour fuir notre enfer fiscal ?” posée par Nouvelles de France depuis le 26 décembre 2012, 2 647 lecteurs ont bien voulu répondre. Inutile de préciser que ce sondage, réalisé sans échantillon représentatif, n’a par conséquent qu’une valeur indicative. 35% des répondants (916) répondent “Non, même si ce n’est pas l’envie qui manque…” Eux voudraient bien mais ne peuvent pas ou ne se résolvent pas à faire le pas. 30% (790) sont davantage décidés et ont choisi de cocher : “Oui, mais je ne sais pas quand.” 20% (529) assurent que “non”, ils ne quitteront pas la France, “patriotisme oblige… Et puis, il n’y a pas que l’argent dans la vie !” Enfin, 15% (412) confient que “oui”, leur départ “n’est plus qu’une question de semaines/mois”.

Des résultats étonnants même si, vu les catégories professionnelles déclarées par nos lecteurs, il est évident que ce sont eux qui règlent et qui règleront la note laissée par les socialistes et les Verts. Ils n’en ont pas envie et on les comprend. Une partie d’entre eux se demande d’ailleurs si nous sommes encore en France, si la France existe encore, bref, si ça vaut le coût d’y rester. L’énorme “Manif pour tous” de dimanche devrait les rassurer en partie, ce qui n’exclut pas de se préparer au pire en préparant soigneusement son expatriation. Et pour nos lecteurs que plus rien n’arrêtera, bon vent… envoyez-nous vos témoignages, nous les publierons avec plaisir !

Articles liés

10Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • palamède , 9 janvier 2013 @ 9 h 56 min

    C’est une nouvelle qui devrait réjouir le club des haineux. Vous vous rendez compte, une France enfin dépouillée de ceux qui provoquent en réussissant leur vie. Ceux qui se complaisent d’une France se roulant dans la médiocrité, d’une France ou un habitant en fait vivre 4 autres. d’une France ou la baguette et le béret ont été remplacés par la coiffe religieuse des imams et la burka.
    A moins que le départ de la vache à lait ne suscite des angoisses bien compréhensibles chez nos gauchistes patentés. Bon, il y aura toujours ceux qui bossent et qui n’ont pas l’opportunité de vivre ailleurs pour continuer à financer les débauches de nos petits roitelets locaux, régionaux et nationaux, payer les aides, indemnités et autres gadgets clientélistes qui assureront la pérennité de ceux qui les plument, bref, ce que la gôche appelle solidarité.

  • Goupille , 9 janvier 2013 @ 11 h 01 min

    “ce qui n’exclut pas de se préparer au pire en préparant soigneusement son expatriation.”

    Au moins les choses sont claires, nous serons 20% à nous battre contre les parasites et les envahisseurs.
    Et si les mos du genou partent, tant mieux : ils n’encombreront pas les routes stratégiques quand les choses tourneront vraiment mal.
    L’éternel peuple des larves, l’Exode de 40, les girouettes…
    Leurs rejetons iront acheter leurs fringues griffées minables à Londres, ou à Dubaï. Quelle importance en effet.

    20% ne veulent pas partir, à aucun prix ? Tiens, tiens… le score de MLP.

    La France se trie. Tant mieux.

  • Goupille , 9 janvier 2013 @ 11 h 04 min

    Les mous.
    Du genou, de l’âme, du portefeuille, des exigeances, des valeurs. Les défaitistes, les munichois, etc etc

  • Goupille , 9 janvier 2013 @ 13 h 56 min

    20%, soyons justes. Le score de MLP, plus les royalistes : la Vendée est de retour.
    Les Danton bouclent leurs valises.

  • Gérard(l'autre) , 9 janvier 2013 @ 14 h 15 min

    Goupille !
    Ceux qui sont partis ont déjà dit pourquoi …
    Les mous ne sont pas forcément ceux que vous croyez. Ils sont en France !
    A l’étranger, nous sommes les observateurs lucides et très attentionnés de ce qui se passe “chez nous”. parce que nous sommes partis la rage au coeur avec la ferme intention de revenir … quand les français seront moins lâches.
    Personnellement, l’exil m’évite de tirer dans le tas … parce qu’il est interdit d’être patriote en France !
    Ce n’est pas le petit pourcentage que nous sommes qui a voté Hollande.
    Mais ce petit pourcentage rêve de venir occuper le siège de Fouquier-Tinille le moment venu … quand nous ne nous battrons plus contre des moulins à vent.
    En attendant … nous faisons quand même ce qu’il faut pour ça !
    Et … croyez qu’il n’est pas question de portefeuille ou de défaitisme … au contraire !

  • Gomez Aguilar , 10 janvier 2013 @ 8 h 49 min

    Babette s’en va-t-en guerre…

  • Catherine BLEIN , 22 janvier 2013 @ 11 h 06 min

    Oui les 20% de MLP sont là, ils restent car pour la plupart ils n’ont pas le choix.
    Et aussi , c’est vrai, parce qu’ils sont patriotes.Mais qu’attendent-ils pour s’enroler dans le combat, ils sont mous eux aussi, ils votent certes, mais attendent que ça leur tombe tout cuit dans le bec.
    Le militant reste devant sa télé, et ça n’est pas ainsi qu’il gagnera.Il doit participer, convaincre les incrédules,aller au combat, y penser dès qu’il ouvre un oeil le matin,l’avoir pour obsession..

    A cheval!!

Les commentaires sont clôturés.