«Mariage» homosexuel : Le maire PS de Cherbourg manifestera le 13 janvier

Nombreux sont les élus qui, y compris à gauche, ont manifesté leur opposition au « mariage » homosexuel. Ainsi, l’ancien Premier ministre Lionel Jospin, le maire de Lyon Gérard Collomb ou encore le maire de Quimper Bernard Poignant, ont tous affiché leur hostilité à la dénaturation du mariage. Plus récemment, 27 députés PS avaient demandé explicitement par courrier à Bruno Leroux, président du goupe socialiste à l’Assemblée nationale, que leurs noms ne figurent pas parmi les signataires de l’amendement sur la procréation médicalement assistée (PMA).

Il y a quelques jours, c’est Georgina Dufoix ancienne secrétaire d’Etat à la famille (1981-84), ministre des Affaires sociales et de la solidarité nationale (1984-86) et ministre chargée des questions familiales (1988), sous la présidence de François Mitterrand qui a annoncé son opposition au projet de loi et son volonté de manifester le 13 janvier prochain

Aujourd’hui c’est le maire PS de Cherbourg Jean-Michel Houllegatte, qui annonce son intention de participer à “La Manif Pour Tous“, aux côtés des défenseurs de la famille, contre le projet de loi du Gouvernement socialiste.

L’information a été rapportée par l’hebdomadaire régional La Manche Libre. Jean-Michel Houllegatte, qui estime que le mot « mariage » devrait être réservé aux seuls couples hétérosexuels, a annoncé qu’il se rendra à la manifestation, accompagné de son épouse et de ses enfants.

Une nouvelle épine dans le pied du Gouvernement qui illustre bien les divisions qu’engendre le projet de loi de « mariage » homosexuel, jusqu’au sein même du Parti socialiste.

Addendum 10/01/2013, 9h48 : Le maire PS de Cherbourg renonce à manifester le 13 : la faute à des pressions venues d’en haut ?

Articles liés

13Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • GV , 10 janvier 2013 @ 7 h 46 min

    Il ne s’agit pas de mariage pour tous, ce droit est deja existant: tous peuvent se marier , avec une personne du sexe opposé au sien
    Et il y a parfaite égalité car à moi aussi, hétérosexuel, il est interdit de me marier avec une personne du même sexe ou avec ma soeur ou ma fille.
    Donc à ce jour la loi est bien la même pour tous et il y a égalité de droits

  • isaie , 10 janvier 2013 @ 7 h 48 min

    Il est pratiquement impossible pour cette femme d entrer dans le catholicisme. En effet, lorsque l on connait bien la Bible, ses doctrines, aller dans la religion de Rome c est faire une marche arrière terrible. Elle manifestera avec les catholiques mais aussi avec les évangéliques, les protestants et tous les gens sensés. En effet, il faut, obligatoirement un homme et une femme pour faire un enfant et donc pour fonder une vraie famille. Deux femmes peuvent pas avoir d enfants ensembles, deux hommes non plus alors ce genre d union ne peut former un couple mariable.

  • JSG , 10 janvier 2013 @ 8 h 13 min

    “…Mais dans quel but font ils l’amalgame du mariage pour tous avec l’homophobie…”
    Par malhonnêteté intellectuelle, dans l’esprit des journaleux aigris et à l”affut de la moindre parole quils pourraient déformer pour se mettre en valeur.
    Le pouvoir de s”en servir allègrement, les prenant pour ce quils sont : des mouches du coche, alors quils ne s en rendent même pas compte !
    Une poignée d entre-eux, aveuglé par le micro devant leur bouche, et le pouvoir quils croient avoir, pourrit toute une profession qui nen demande pas tant.

  • fauvette , 10 janvier 2013 @ 8 h 39 min

    Il y a encore heureusement des socialistes qui ont du bon sens et de la morale ; Il suffit d’etre parents responsables pour prendre conscience des mefaits dune loi scelerate. Laissons les homos à leur vie, à leur conception du bonheur, c est leur probleme mais qu ils n impliquent pas nos enfants dans l anormalité de leur situation particuliere .

  • Jean de Sancroize , 10 janvier 2013 @ 9 h 05 min

    Je pense que tous ces socialistes qui sont contre le mariage homosexuel, désirent aussi être en paix avec leur conscience ;

  • jacques , 10 janvier 2013 @ 9 h 37 min

    Le maire de Cherbourg s’est rétracté, victime apparemment de fortes pressions, comme il fallait s’y attendre. On peut supposer que son prédécesseur le ministre Cazeneuve, tout dévoué à la nouvelle société prônée par son maître Hollande a du lui passer un savon.
    Au PS, on donne beaucoup de leçons de tolérance mais on est gêné par les travaux pratiques.

Les commentaires sont clôturés.