Nicolas Doze : Gavé de subventions publiques, le cinéma français n’est pas rentable

Le rapport René Bonnell est accablant pour le cinéma français, juge Nicolas Doze ce mercredi sur BFM TV : sept films français sur dix perdent de l’argent, les têtes d’affiche sont beaucoup trop payés, il y a beaucoup trop de films par rapport à la demande et une absence totale de préoccupation économique dans un secteur très largement subventionné. Or, c’est aux spectateurs de payer les films, pas aux contribuables.

Autres articles

10 Commentaires

  • Gérard Couvert , 9 Jan 2014 à 15:07 @ 15 h 07 min

    Qu’est-ce qu’on n’en à foutre ? il était rentable Mozart ?

  • ranguin , 9 Jan 2014 à 15:52 @ 15 h 52 min

    Ce n’était pas au peuple de le payer. Par le biais du CNC et du ministère de la culture, c’est le cas.
    On devrait revoir très sérieusement les subventions versées à différents acteurs de l’économie.

  • Gisèle , 10 Jan 2014 à 0:45 @ 0 h 45 min

    Avec * la vie d’Adèle * ??
    Soit disant un succès de plus d’un million d’entrées …d’après les menteurs de la radio ..
    Des élèves obligés d’y assister par leur prof principal ?
    C’est sûre qu’avec ce genre de cinéma …. la culture Française a de l’avenir !

  • monhugo , 10 Jan 2014 à 4:25 @ 4 h 25 min

    AlloCiné, la référence en la matière, indique un box-office France culminant à 738.268 entrées pour le Kechiche. En dépit de la Palme d’Or, d’une promo invraisemblable et d’une critique pro unanime, notant en “chef d’oeuvre” à 4,6 étoiles de moyenne (sur 5). Je suis assez contente de voir que la note des spectateurs du site, longtemps à l’identique, est descendue à 3,7 étoiles/5 – ce qui est encore trop, évidemment, car c’est une daube avant tout ! 4.178 notes (dont 934 avec critique – dont la mienne ; film que j’ai noté à 0,5 étoile – puisque l’on ne peut plus noter à 0 – comme 112 autres spectateurs lucides).
    “La Marche” a fait encore “mieux”, avec 177.245 entrées – pas vu. Il y a des limites à tout ! Note des AlloCinéens : 2,3/5.

  • Thibs , 10 Jan 2014 à 11:31 @ 11 h 31 min

    Tout à fait d’accord… Les gens en ont marre d’aller voir cette propagande.

  • penelope , 10 Jan 2014 à 11:41 @ 11 h 41 min

    on s’en fout, oui, cependant il est difficile de comprendre et d’admettre que le gouvernement donne tant pour tous ce qui est plaisir, distraction mais qu’il prélève 20°/° de TVA pour des verres correcteurs tout en culpabilisant les opticiens qui encaissent les lunettes très chers; ce qui est sûrement vrai mais pourquoi ne feraient-ils pas comme nos gérants; qu’ils surveillent les prix à la vente et qu’il diminue la taxe.

  • conneriephobe , 10 Jan 2014 à 12:00 @ 12 h 00 min

    Et encore…l’affluence des spectateurs s’explique par les scènes pornos lesbiennes car le scénario du film, à en croire les critiques honnêtes est d’un vide abyssal.

    Tant que le cinéma français ne renouera pas avec la délicatesse, la beauté, l’intelligence, l’humour (le vrai), la poésie et la pudeur (et non la pruderie) je ne mettrai plus les pieds dans une salle de cinéma. Il semble que je doive attendre.

    Heureusement que les gens exigeants et de goût peuvent encore trouver leur bonheur ailleurs…

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France