“Allo Jean-Jacques ? Allo ?” | Un enseignant témoigne que ses élèves justifient l’attentat de Charlie Hebdo

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=KJmGLJVaCM4

Source : Fdesouche

Autres articles

47 Commentaires

  • Olivier84 , 9 Jan 2015 à 4:38 @ 4 h 38 min

    Ce n’est pas une surprise. D’ailleurs je notais hier quelque chose d’assez cocasse dans les nombreux reportages qui étaient montrés dans les écoles : alors que la plupart du temps pour d’autres sujets on a droit à l’école “multiculturelle” avec des classes et des interviews d’enfants de toutes origines (ce n’est pas une critique), là ont surtout été montrées des classes où lesdits représentants de cette multicuturalié étaient étrangement absents. C’était assez bizarre hier de voir cette différence de traitement de l’info et donc l’absence quasi totale d’enfants maghrébins. Je regardais et je ne voyais, tout comme dans les autres rassemblements d’adultes que l’on nous a aussi montrés, qu’un parterre d’individus biens “blancs” ! De plus, mais évidemment pour nos journalistes c’est une mensonge, une rumeur ou je ne sais quoi, ma fille m’a rapporté que dans son collège, certains ont refusé de faire la minute de silence. Je vous laisse imaginer l’origine ethnique de ces collégiens ….. Mais, chut, il ne faut tien dire ! La France est unie officiellement unanimement unie pour dénoncer cet odieux assassinat …..

  • anonyme , 9 Jan 2015 à 6:17 @ 6 h 17 min

    Il est très amusant d’écouter monsieur Bourdin savonner la planche sur laquelle il glisse progressivement lui-même, tentant chaque fois de minimiser un problème pour finalement permettre à cet intervenant de le contredire frontalement et ruiner son argumentation.

  • jejomau , 9 Jan 2015 à 6:57 @ 6 h 57 min

    il faut entendre et ré-entendre aussi le témoignage d’un des lycéens interrogé par un journaliste demandant (TF1 – I télé – BFMTV) au sujet de la 3° personne suspecté (lycéen de 18 ans) disant :

    “il n’est pas extrêmiste puisque c’est un musulman”

    Excellent, ça non ?

    A ce sujet, l’Islam ne pose d’ailleurs AUCUN problème .

    AUCUN ?

    AU-CUN !!

    C’est clair et qu’on se le dise !

  • Le Pog , 9 Jan 2015 à 7:26 @ 7 h 26 min

    Que tous les Français de souche aillent ce dimanche à la messe pour faire une “unité nationale”, que les églises débordent de monde, que les trottoirs soient encombrés de gens venu spontanément manifester leur unité nationale sur cette terre chrétienne. Ce serait un bel hommage rendu aux policiers assassinés pour défendre le personnel d’un journal satirique.

  • Marie80 , 9 Jan 2015 à 7:37 @ 7 h 37 min

    Tout à fait, et qu’attendent nos évêques pour lancer le mouvement? Ils n’ont pas Twitter ou Facebook ?!
    Et là, il n’y aurait pas de discrimination envers le FN puisque Dieu est au dessus des partis politiques!

  • claude34 , 9 Jan 2015 à 7:59 @ 7 h 59 min

    Arrêtons de montrer que cet attentat nous touche.
    Arrêtons de pleurer et soyons dignes.
    Les médias se taisent,nous désinforment et ne veulent pas dire que dans les banlieues,ça rigole et c’est la fête.
    Au lieu de geindre ridiculement en déposant des bougies et des bouquets de fleurs,manifestons pour dire au gouvernement de bien vouloir assurer la sécurité des Français en donnant les moyens de le faire aux forces de police.
    …au lieu de cela,j’ai entendu ce matin que le gouvernement allait offrir 1 million d’€ à Charlie Hebdo et aussi que les renseignements américains disposaient sur les deux terroristes des renseignements que nous ne connaissions pas.
    Pauvre France.

  • Maurice , 9 Jan 2015 à 8:02 @ 8 h 02 min

    Que les Français de souche aillent à la messe ce dimanche ?
    OUI ! Et qu’ils n’oublient pas d’y aller par la suite, au moins les dimanches suivants ! (sans oublier pour les fêtes)

    Dire que l’on est catholique est une chose, le faire voir et pratiquer en est une autre pour trop d’entre-nous.

    Seigneur, pourquoi nous imposez-vous cette sanction ? Qu’avons-nous fait ou pas fait ? !

    Il y a environ 30 ans, dans un collège de la Seine-Saint-Denis, il ne faisait pas bon de dire que l’on était français ! Il y a 30 ans ! Imaginez à présent. C’est simple, un facteur à distribuer le courrier lors de la coupe du monde de foot avec le drapeau algérien en cape, flottant au vent, sur son dos. Elles ne sont pas belles nos banlieues ?

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen