USA : 310 000 dollars de dons et une voiture pour l’homme qui marchait 33 km pour aller travailler

Son histoire a ému l’Amérique. Chaque jour, James Robertson marche 33 kilomètres pour se rendre à son travail. Son calvaire a fait la Une des médias américains et grâce à cela, l’homme de 56 ans a soulevé une vague de solidarité. Il a ainsi récolté 310 000 dollars de dons et une voiture :

Articles liés

6Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • le lecteur , 9 février 2015 @ 14 h 08 min

    Quel gaillard, 33 bornes à pieds pour aller travailler, juste deux heures de sommeil, incroyable. Personne n’accepterait un tel calvaire.

    Que la ville de Détroit fasse quelque chose niveau transports en commun. En tout cas, il a maintenant une belle bagnole et c’est très largement mérité…Bravo à ce Monsieur pour son courage extraordinaire. On peut dire qu’il a été récompensé au centuple de sa volonté de gagner sa vie honnêtement et dignement.

  • lucifer , 9 février 2015 @ 14 h 18 min

    Quel bonheur de voir la générosité de toutes ces personnes . longue vie à vous Monsieur Robertson et que Dieu vous protège.

  • Goupille , 9 février 2015 @ 18 h 22 min

    Preuve que les querelles et fausses solutions politiciennes ne sont que pipi de minet.
    L’heure revient de la solidarité. D’homme à homme…
    En toute liberté de choix.

    En sachant que tout ceci est cautère sur une jambe de bois dans un système bien envahissant et bien pourri.

  • claude34 , 10 février 2015 @ 18 h 49 min

    Comme quoi,d’une manière ou d’une autre,il n’y a que l’effort et le travail qui paie.

  • claude34 , 10 février 2015 @ 18 h 50 min

    ….Paient,et non paie.
    Ouf!!!

  • Olivier , 10 février 2015 @ 20 h 32 min

    C’est peut-être surtout de l’argent privé mais tout ce qui est privé est-il bien?

    & puis il y a des choses qui m’échappent. Pendant 10 ans, pourquoi n’a-t-il pas fait réparer sa voiture? Pourquoi n’a-t-il pas déménagé, changé d’entreprise, acheté un vélo? Excusez-moi mais ça me paraît un peu idiot. Ou très intelligent: je galère – comme beaucoup d’autres personnes, j’émeus les media & alors j’ai de l’argent, une voiture & la célébrité.

    Allez, jetez-moi des pierres…

Les commentaires sont clôturés.