Élections européennes : des “pro-famille” défient l’UMP et donnent des idées à d’autres…

Certes, les municipales n’ont pas encore passé, mais ça remue déjà dans le landerneau Manif pour tous à propos des européennes. D’un côté, Christine Boutin, qui décidément s’extrême-droitise (ou s’ultra-droitise plutôt, comme dit Tugdual Denis, et il s’y connaît, dans L’Express de cette semaine), en investissant comme tête de liste pour le sud-ouest Jean-Claude Martinez, ancien élu Front national, ou en fricotant avec Farida Belghoul et autres Alain Escada, lance ses listes « Force vie ». De l’autre, on susurre que l’ancien ministre de la défense Charles Millon, à la ville mari de la philosophe Chantal Delsol, serait sur les starting-blocks pour s’attaquer à la circonscription du sud-est, sous ses propres couleurs.

Une liste résolument entée sur les valeurs défendues par le mouvement de contestation du « mariage pour tous » et taillée à la mesure de l’homme politique, dans sa région, Rhône-Alpes, où l’ancien président demeure extrêmement populaire. Une liste pour le moment solitaire mais qui pourrait trouver un écho dans les autres grandes régions électorales, avec des figures comme Philippe de Villiers dans l’Ouest. Bref, une grande réunion de cette droite personnaliste, chrétienne et localiste qui, ayant peiné à exister depuis vingt ans face au rouleau-compresseur du jacobinisme RPR-UMP, tente de trouver dans le grand réveil de la rue catholique l’occasion de remettre sa politique originale sur le métier.

> Cette brève est initialement parue sur Causeur.fr.

Autres articles

31 Commentaires

  • ranguin , 9 Mar 2014 à 7:31 @ 7 h 31 min

    Pourquoi s’étonner qu’il se dessine, dans le ciel politique, des nuages de la révolte ?
    Il est vrai que pour certains candidats on peut avoir des doutes. Doutes d’autant plus forts que leur attitude lors des votes de certaines lois anti-famille ne fut pas exemplaire.
    Puisqu’il faut que la raison revienne par l’Europe, il faut donc attaquer le mammouth dans son antre.
    Il nous faut sauver nos racines, la famille est l’épine dorsale de toute éducation qui se respecte. Il nous faut redonner à la famille toute son importance. Sans famille, pas d’enfant et sans enfant, pas d’avenir.

  • Boutté , 9 Mar 2014 à 8:23 @ 8 h 23 min

    Je pense comme vous mais remarque qu’il y a une autre conception de l’ Education , celle prônée par les” forces de progrès” . La gauche en effet conçoit l’être humain non avorté comme un élément indifférencié qu’elle compte bien façonner à son image ,l’enlevant à ses parents 1 et 2 pour le confier au Ministère dit justement de l’ Education Nationale seul habilité à le conduire à l’état d’homme. Cette vue ne manque pas de cohérence pour faire un homme sous-instruit donc peu apte à comprendre ni s’insurger , d’où le niveau intellectuel des produits de ce Ministère dont les performances sont bien connues et organisées .Ces zombis feront de parfaits électeurs conformes aux dispositions prises pour les conditionner .

  • Philpol , 9 Mar 2014 à 8:44 @ 8 h 44 min

    Je suis un peu étonné de la connotation négative des termes employés par monsieur de GUILLEBON. Je ne vois pas pourquoi on dirait que madame BOUTIN “décidément s’ultra-droitise” au motif qu’elle défend des biens qui n’ont pas un cours très élevé à la bourse de la modernité. Pourquoi dire que Farida BELGHOUL “fricote avec Alain ESCADA ?”. Monsieur ESACDA serait-il infréquentable parce quel les médias en ont décidé ainsi. Il me semble que la vraie question serait celle-ci : est-ce que ce que ces personnes défendent est bon pour la société des hommes, pour la patrie, pour les personnes ? On peut disserter sur ces questions, mais les juger par des qualificatifs dévalorisants avant de les avoir examinées rationnellement et objectivement me semble relever du journalisme officiel. En fait, l’analyse de monsieur de GUILLEBON est une analyse dont les points de départ sont des préjugés. Nous en crevons dans la France d’aujourd’hui.

  • eiram , 9 Mar 2014 à 8:59 @ 8 h 59 min

    bravo !

  • ranguin , 9 Mar 2014 à 9:00 @ 9 h 00 min

    Il est vrai que parmi les “bien-pensants” on trouve à égalité les politiques et leurs valets : les médias.
    Il est difficile des croire aux premiers, il est encore plus difficile de croire aux seconds.
    Les premiers sont des opportunistes les seconds sont vendus.
    Opportunistes car tout comme Hollande, ils ne savent pas beaucoup ce qu’est une fin de mois difficile.
    Vendus : parce qu’ils ont oeuvré pour Hollande dans l’attente qu’il leur rende leur “nonos” que sont les 30% d’abattement fiscal.
    Il est tout de même étrange que, pour savoir ce qui se passe chez nous, nous soyons obligés de lire les médias étrangers.

  • Jo , 9 Mar 2014 à 10:01 @ 10 h 01 min

    Nous subissons les effets de la politique de destruction de la France et de ses valeurs. Pour y arriver, l’Europe et l’Amérique ont imposé à la France des candidats aux origines douteuses qui ne sont ni françaises, ni chrétiennes ! Alors comment s’étonner ensuite de leur politique destructrice ! Et les plus virulents à vendre le mariage gay étaient des étrangers ! Un chilien, une turque…
    Il est temps de redonner à notre pays son sens des valeurs, la fierté de son Histoire et sa grandeur en nettoyant un certain plasma de son sang !
    Il ne suffit pas de contester, il faut s’engager pour ces valeurs après ce sera trop tard !
    Nous n’avons aucune idée de ce que sera la suite de l’après européenne puisque c’est au compte goutte que nous sommes mis devant les faits décidés par des imposteurs-escrocs !

    Nous avons, encore, devant nous un exemple : l’Ukraine ! Il est déjà question pour ce pays de lâcher l’écriture cyrillique ! Les ukrainiens ont mis un doigt dans un engrenage qui risque de les avaler sans comprendre quelle sera leur douleur avant qu’ils ne réalisent leur erreur !
    Alors bravo aux courageux qui s’engagent !
    Quant à Charles Million, pardon, mais c’est un communiste ! Il y a une incohérence. Je ne crois guère à une rédemption !

  • montecristo , 9 Mar 2014 à 10:38 @ 10 h 38 min

    J’ai le sentiment que la donne n’est plus la même.
    Nos députés ne représentent plus la France profonde mais uniquement celle des Médias.
    Les prochaines élections devraient … en principe … rétablir un peu la balance.
    A condition que les français n’aient pas … une fois de plus … les “Yeux Grands Fermés”

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France