Kim Jong Un abandonne ses tests grâce aux pressions de Trump et le rencontrera

Kim Jong Un abandonne ses tests grâce aux pressions de Trump et le rencontrera

Un officiel Sud-Coréen annonce que la Corée du Nord s’est engagée à arrêter ses tests nucléaires «grâce à la politique de pression maximale du Président Trump». Kim Jong Un a proposé à Donald Trump de le rencontrer en mai et il a accepté.

Chung Eui-Yong, responsable de la Sécurité Nationale de Corée du Sud : « Aujourd’hui, j’ai eu le privilège de briefer le Président Trump sur ma récente visite à Pyongyang en Corée du Nord. Je voudrais remercier le Président Trump, le Vice-Président, et sa merveilleuse équipe de sécurité nationale, dont mon ami le général McMaster. J’ai expliqué au Président Trump que son leadership et sa politique de pression maximale avec la solidarité internationale ont amené à ce rapprochement. J’ai exprimé la gratitude personnelle du Président Moon Jae-in pour le leadership du Président Trump. J’ai dit au président Trump que lors de notre meeting, le leader Nord-Coréen Kim Jong Un s’était engagé dans la dénucléarisation. Kim a promis que la Corée du Nord ne ferait plus de test nucléaire ou de missile. Il comprend que les manœuvres militaires de routine entre la République de Corée et les Etats-Unis doivent continuer et il a exprimé son impatience de rencontrer le Président Trump aussi vite que possible. Le Président Trump a apprécié le briefing et a dit qu’il rencontrerait Kim Jong Un en mai pour parvenir à une dénucléarisation majeure. La République de Corée, avec les Etats-Unis, le Japon, et nos nombreux partenaires à travers le monde, restons pleinement et résolument engagés dans la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne. Avec le Président Trump, nous sommes optimistes dans la poursuite du processus diplomatique pour tester les possibilités d’une résolution de paix. La République de Corée, les Etats-Unis, et nos partenaires insistons ensemble sur le fait que nous ne reproduirons pas les erreurs du passé et que la pression continuera jusqu’à ce que la Corée du Nord joigne les paroles aux actes concrets. Merci. »

Source : BBC, vendredi 9 mars 2018, 1h13

Autres articles

1 Commentaire

  • peu importe , 10 Mar 2018 à 14:05 @ 14 h 05 min

    vous n’avez pas bien compris ce qui se passe réellement.
    1°) la Corée du nord (contrainte & forcée) pour survivre a du développer son nucléaire militaire “défensif” en fait de représailles. Aujourd’hui le système unipolaire l’entend lui qui à tant & tant bombardé ce pays durant la guerre de Corée avec des victimes civiles en nombre “indécent”.
    2°)les gros bras du pentagone cherche un échappatoire à la montée “exponentielle” du conflit qu’il a généré & nourri pour faire un exemple de plus (in the world” afin d’obtenir la soumission totale, y compris la Chine & la Russie.
    3°) parce qu’il y a eu le grand discours dit “le coup de poing sur la table” accompagné de deux mots (pour un mal): “çà suffit”. La Russie (toujours économe en com car ce qui est dit est dit) a lancé son “DERNIER” message. Le système unipolaire maintenant n’aura plus d’occasion de ne pas perdre la face, chose que la Russie c’est toujours employée à faire jusqu’à présent, mais cette période (qui a été traduite pour une certaine faiblesse est révolue). Le système unipolaire sait que si il bouge de la seule façon qu’il sache faire c’est à dire par l’agression, est certain de disparaitre.
    Ils ont beau gesticuler & se tortiller les “fesses” le monde sait & à compris qui “l’avait la plus grosse”. Le monde a compris.
    les merdias vont encore gesticuler un peu mais la réalité “virtuelle” ne dure que le temps de la partie. Il y en a beaucoup qui préparent leurs autocritiques pour espérer surnager lorsque la chasse d’eau va s’actionner.

    Déjà quand un avion voire plusieurs sont “dézingués” au proche -orient , on réfléchit à deux fois avant de remettre le couvert en espérant contourner le problème , mais à chaque fois c’est “pan sur le bec”.
    Comme certains aiment le comparer le président Trump est le “Gorbatchev” mais pas vis à vis de la Russie & de la Chine ,non non, par rapport au système unipolaire lui-même. Il a fait entrée tout le système en “état de cavitation” où de résonance. C’est un “État” qui s’autodétruit. Il ne reste plus qu’à positionner des coussins de protection pour éviter les éclats, surtout financiers.

Les commentaires sont fermés.