Pour Daniel Cohn-Bendit, il y a “une grande différence” entre Mai 68 et les conflits sociaux actuels

Pour Daniel Cohn-Bendit, il y a “une grande différence” entre Mai 68 et les conflits sociaux actuels

Invité sur le plateau de BFMTV, Daniel Cohn-Bendit s’est exprimé sur les revendications des étudiants qui protestent contre la réforme de l’accès à l’université proposée par le gouvernement. “En 1968, on n’avait pas peur de l’avenir” contrairement aux jeunes d’aujourd’hui, estime-t-il :

Autres articles

4 Commentaires

  • COLMAR , 9 Avr 2018 à 12:35 @ 12 h 35 min

    Marre de voir et d’entendre ce braillard, ayant refusé de faire son service militaire, aimant la jeunesse…
    Et pourtant, ce charlatan a bien servi le capitalisme financier trop content de nous infliger sa société de consommation depuis 168; il fallait jouir….et maintenant il est le suppôt le toutou, le laquais de l’ue..
    Ce rombier et juppire pour Kim Ill macron …qu’avons nous fait pour mériter ça?

  • Droal , 9 Avr 2018 à 13:51 @ 13 h 51 min

    Il y a 50 ans, Daniel et ses copains avait UN SEUL problème : De Gaulle.

    Daniel, arrêtes de rire tes carabistouilles, ça lasse peut-être.

    Cela dit, Daniel “jouit sans entrave” depuis un demi-siècle, cela fera exactement 18.250 jours, le 31 mai 2018.

    Il n’y a pas que l’avenir de Daniel qui est incertain…

    Peut-être aussi son passé, va savoir…

  • Marcus , 9 Avr 2018 à 15:16 @ 15 h 16 min

    Les anciens soixante-huitards de la génération de Cohn-Bendit sont passés du col Mao au Rotary club….

  • COLMAR , 10 Avr 2018 à 11:57 @ 11 h 57 min

    Et dire que ce rombier va soutenir comme juppire et autres bourgeois près de leurs sous- Kim Ill macron lors des européennes.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France