Les accusatrices de Georges Tron témoignent à visage découvert dans Le Parisien

Virginie, 34 ans et Eva, 36 ans, témoignent pour la première fois à visage découvert dans Le Parisien de jeudi, soutenues par Marie, ancienne assistante parlementaire du maire de Draveil (Essonne), “jetée” après “[avoir] refusé [ses] avances”. “Mon couple [a] volé en éclats à cause de Georges Tron confie Eva. “Georges Tron a bousillé ma famille” témoigne Virginie. “Pour se reconstruire et tourner la page, il faut que Georges Tron se retrouve dans le box des accusés aux assises pour répondre des viols qu’il nous a fait subir” conclut-elle.

Autres articles