Les accusatrices de Georges Tron témoignent à visage découvert dans Le Parisien

Virginie, 34 ans et Eva, 36 ans, témoignent pour la première fois à visage découvert dans Le Parisien de jeudi, soutenues par Marie, ancienne assistante parlementaire du maire de Draveil (Essonne), « jetée » après « [avoir] refusé [ses] avances ». « Mon couple [a] volé en éclats à cause de Georges Tron«  confie Eva. « Georges Tron a bousillé ma famille » témoigne Virginie. « Pour se reconstruire et tourner la page, il faut que Georges Tron se retrouve dans le box des accusés aux assises pour répondre des viols qu’il nous a fait subir » conclut-elle.

Articles liés