Là où Hollande passe, l’emploi ne repousse pas

Les tours de vis fiscaux avec les hausses de charges sociales ont découragé les employeurs dans les services aux entreprises mais aussi chez les particuliers. La baisse de l’emploi à domicile s’explique par l’augmentation des charges sociales et donc celle du coût du travail. Et bien sûr, le travail au noir va suivre, montre mardi le 12/13 de France 3 :

Autres articles

9 Commentaires

  • Sergio , 9 Juil 2013 à 20:00 @ 20 h 00 min

    Hollandouille , et l’ explosion du travail au noir……et les blancs dans tout çà ?…..
    Encore un grand merci à Connard Ier pour sa pugnacité à détruire durablement le tissu social de la France !

  • xrayzoulou , 9 Juil 2013 à 21:58 @ 21 h 58 min

    Il est pire qu’un pesticide cet énergumène. Il faudrait le flitoxer ! et pas que lui d’ailleurs. Cet andouille nous écrase tellement avec ses impôts en tout genre pour s’engraisser, lui et ces copains, qu’il ne se rend pas compte que trop d’impôts tue l’impôt. Quand on ne pourra plus payer que fera-t-on ?

  • propatria , 10 Juil 2013 à 8:59 @ 8 h 59 min

    la république ça fait tache d’huile qui pollue sur la terre de nos ancètres

  • pat61 , 10 Juil 2013 à 9:36 @ 9 h 36 min

    cet incapable de Hollande ne fait rien pour l’emploi, l’économie, rien en faveur de nous FRANCAIS.
    Il envoie des millions d’euros à Tunis et nous il nous taxe de plus en plus tous les jours, c’est un dictateur, un nul et il faut se rassembler en septembre à P

  • pat61 , 10 Juil 2013 à 9:38 @ 9 h 38 min

    Il faut TOUS se rassembler en septembre à PARIS pour EXIGER son départ, faire comme en Egypte. Nous ne pouvons plus supporter d’être manier de cette façon…

  • Tarantik Yves , 10 Juil 2013 à 12:11 @ 12 h 11 min

    Pat 61
    Si si il fait beaucoup pour l’Emploi : Il le détruit.
    Il faut être socialiste pour croire qu’en perdant un peu sur cha

  • Tarantik Yves , 10 Juil 2013 à 12:15 @ 12 h 15 min

    Je termine mon message parti intempestivement :
    … qu’en perdant un peu sur chaque petit pain le boulanger se rattrape sur la quantité !

    Ce n’est plus un gouvernement c’est une machine à lessiver l’économie… et les mœurs !
    Pauvre France…

Les commentaires sont fermés.