Le pédophile «[cherchait] juste des sites homosexuels»

Le “pédophile” qui, selon L’Est Républicain, “assume”, a expliqué au tribunal avoir stocké des photos pédo-pornographiques sur son ordinateur professionnel après les avoir trouvé “par hasard”, en “[cherchant] juste des sites homosexuels”. Il a été condamné à douze mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve avec l’obligation de se soigner.

Il avait été condamné en 1998 à 20 ans pour “viols sur mineurs” par la cour d’assises de Meurthe-et-Moselle et était en liberté conditionnelle, en 2010, lorsque son employeur est tombé par hasard sur les photos.

Autres articles

11 Commentaires

  • monhugo , 9 Juil 2013 à 15:48 @ 15 h 48 min

    Assurément ! Les excès, les à-peu-près, les amalgames (surtout quand on en dénonce à raison l’utilisation par l’adversaire) sont contre-productifs.

  • theofrede , 9 Juil 2013 à 20:52 @ 20 h 52 min

    erreur : ils seraient castrés trop tard pour devenir castrats

  • Fvern , 10 Juil 2013 à 9:26 @ 9 h 26 min

    Ilne fait pas sa peine , il est libre, en conditionnelle…. Pour des actes odieux…et récidives…y-a-t-il une justice en France?

  • YARTALAM , 10 Juil 2013 à 18:54 @ 18 h 54 min

    Zut, je pensais joindre l’utile à l’agréable. Hélas, comme dit le ” Petit Prince ” : rien n’est parfait…

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France