Saisie de 2 millions d’euros : Marine Le Pen voit son parti menacé de disparition

Saisie de 2 millions d’euros : Marine Le Pen voit son parti menacé de disparition

Le Rassemblement national se voit priver de 2 millions d’euros d’aides publiques, dans le cadre de l’affaire des assistants présumés fictifs d’eurodéputés. Marine Le Pen accuse les juges de vouloir tuer son parti et parle d’assassinat politique. Elle tente également de mobiliser ses militants via une collecte sur internet :

Autres articles

1 Commentaire

  • Droal , 9 Juil 2018 à 19:35 @ 19 h 35 min

    Les Présidents de la République française ayant travaillé pour la Banque Rothschild sont aux nombre de deux :

    GEORGES POMPIDOU (1911-1974), homme d’État français et président de la République française (1969-1974), directeur de la Banque Rothschild (1956-1958).

    Georges Pompidou s’installa à l’Élysée le 15 juin 1969. Son mandat fut écourté par son décès le 2 avril 1974 à Paris.

    Le 3 janvier 1973, réforme de la Banque de France par la loi qu’on connait sous le nom de « loi Pompidou-Giscard » ou encore « loi Rothschild »

    Dans cette loi portant sur la réforme des statuts de la banque de France, nous trouvons en particulier cet article 25 très court, qui bloque toute possibilité d’avance au trésor :

    « Le Trésor public ne peut être présentateur de ses propres effets à l’escompte de la banque de France. »

    Ce qui signifie que l’article 25 de la loi 73-7 du 3 janvier 1973 interdit à la Banque de France de faire crédit à l’État, condamnant la France à se tourner vers des banques privées et à payer des intérêts ; alors qu’avant cette loi, quand l’État empruntait de l’argent, il le faisait auprès de la banque de France qui, lui appartenant, lui prêtait sans intérêt.

    Autrement dit : auparavant, l’État français avait le droit de battre monnaie, et avec cette nouvelle loi, il perd ce droit qui est du même coup légué aux banques privées, qui en profitent pour s’enrichir aux dépends de l’État en lui prêtant avec intérêt l’argent dont il a besoin.

    Cette décision correspond à une privatisation de l’argent et ramène la nation au même rang que n’importe lequel de ses citoyens.

    EMMANUEL MACRON (Né en 1977), homme d’Etat français et président de la République française (2017-2022), il rejoint la banque d’affaires Rothschild & Cie en 2008, dont il devient deux ans plus tard associé-gérant.

    Tout ce qui gène, ça dégage.

    Fillon, Le Pen, …

    VITE !

Les commentaires sont fermés.