Nadine Morano modère son militantisme gay et mécontente tout le monde

Faudrait savoir. Interrogée lundi 6 août sur RTL à propos de la prière nationale proposée par le Cardinal André Vingt-Trois pour la fête de l’Assomption, qui demande notamment que les enfants « cessent d’être les objets des désirs et des conflits des adultes pour bénéficier pleinement de l’amour d’un père et d’une mère », Nadine Morano avait jugé que « l’Église est dans son rôle lorsqu’elle défend des valeurs et notamment celle du mariage ». Et, avait-elle ajouté avec justesse, « la Vierge Marie à laquelle je suis très attachée ne rejette aucun de ses enfants ». Elle avait ensuite confondu le rejet d’un choix de société et le rejet des personnes : bien que de confession catholique, « je ne m’attacherai pas à cette consigne à titre personnel », avait déclaré l’ancienne secrétaire d’État chargée de la Famille en signe de désaccord avec l’initiative, révélant au passage (sans donner ses sources) que “85% des violences faites aux enfants le sont dans des familles traditionnelles”, ce qui signifierait qu’ “1,71% des familles (les familles homoparentales) concentreraient 15% des violences familiales” !

Mais sur Twitter, Nadine Morano est revenue sur ses déclarations. À l’abbé Grosjean, elle écrit plus tard avoir “lu l’intégralité de la prière mariale pour l’Assomption”. “Je la partage” et “la complèterai de ma propre pensée” le 15 août prochain, continue-t-elle.

De quoi mécontenter Tetu.com : “Difficile de suivre la pensée de Nadine Morano”. “Cette fois, c’est sur son positionnement gay-friendly que l’ex-ministre sarkozyste est prise en défaut”, juge le média homo. La comparant à Nathalie Kosciusko-Morizet, le médiocre Bruno Roger-Petit écrit que “la plus réactionnaire n’est pas celle que l’on pourrait croire”.

Et Morano de tenter de sauver les meubles sur Twitter : “Ma position est connue : pas favorable au mariage homosexuel mais à l’amélioration des droits du Pacs qui doit pouvoir être signé en mairie”. L’ancienne députée rappelle aussi qu’elle est “favorable à ce que des enfants élevés par un couple de même sexe disposent de droits juridiques”, ce qui signifie qu’elle est pour l’adoption d’enfants par les homosexuels.

Si Nadine Morano voulait mécontenter tout le monde, elle a réussi son coup…

Articles liés

6Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Chris du Fier , 9 août 2012 @ 15 h 43 min

    Si elle menace de compléter ses dires avec sa ‘pensée’ la droite est sauvée. Y a plus besoin des Fillon, Copé, Juppé et encore moins de Sarko.. Amis UMP vous avez trouvé votre TETE…pensante..

  • Nimier , 9 août 2012 @ 18 h 24 min

    Il n’y a rien à attendre de cette fausse droite, pourrie à sa tête. L’UMP est mort, elle se cherche un doctrine, des idées en oubliant une bonne partie des véritables valeurs de droite, patriotes. A la base comme en haut, personne n’a réussi à avoir une influence considérable et utile au sein de ce parti d’opportunistes. Au lieu de perdre son temps avec des idiots qui veulent exister (mais qui se fichent bien de la France éternelle), il est préférable de travailler et de combattre auprès d’organisations politiques et/ou culturelles pour militer d’une manière ou d’une autre, directement ou indirectement, à la défense de notre civilisation, de nos valeurs, de la morale chrétienne, de notre patrimoine, du bon sens : tout simplement. Jeunesses de France, ne perdez pas votre temps dans les salons UMPistes ou alliés.

    Non, il n’y a rien à attendre de cette fausse droite, pourrie et franchement, plus vraiment “de droite. Par pitié, comprenez-le, même si parfois, la tentation est grande pour se faire des frissons, pour exister, pour se faire un plan de carrière, pour obtenir quelconque avantage. et j’en passe. Non, la noblesse de notre engagement est ailleurs !

  • Papyrus Cursor , 9 août 2012 @ 18 h 43 min

    Les combats internes de la maçonnerie sont toujours intéressants.
    Mme Morano aimerait améliorer les « droits » des pacsés et offrir des formules juridiques aux couples homosexuels à l’égard des enfants. Pourtant, son allégeance « catholique » la rend soucieuse du bien de l’enfant. Quelle contradiction !
    Quelle est donc la pensée de la Ministre dans la prière de l’Assomption ?
    Si la Ste Vierge est demeurée vierge à la Naissance de Jésus-Christ Notre-Seigneur, c’est que l’Incarnation ne devait pas connaître le péché originel pour y accomplir sa Passion et le salut de l’homme par la Croix.
    Si le militantisme homosexualiste maintenant obsessionnel réclame la pleine adoption d’enfants innocents (pieds de nez aux couples hétérosexuels), ce ne peut être que pour mieux exploiter le faible et le sans défense à la gloire de la perversion et de l’adoration de soi-même, précisément par l’opposé dont se nourrit la pseudo-légitimité d’un tel état.
    C’est la dissymétrie de l’altérité naturelle.
    France, qu’as-tu fait de ton Baptême ?

  • C.B. , 10 août 2012 @ 10 h 33 min

    Madame Morano ne fait pas savoir si elle assistera à une messe le 15 août (fête d’obligation chez les catholiques).
    “prière mariale”? curieux, j’avais cru lire que c’était une “prière universelle” (que cette prière passe par l’intercession de Marie le jour de l’Assomption n’ayant rien que de très standard).
    « 1,71% des familles (les familles homoparentales) concentreraient 15% des violences familiales » Confirmation intéressante des travaux de Mark Regnerus (université du Texas) sur les nouvelles structures familiales, qui met en évidence que les enfants de familles homoparentales risquent dix fois plus de se sentir victimes de mauvais traitements (au sens très large) que ceux de parents biologiques mariés non recomposés.

  • Quéribus , 10 août 2012 @ 11 h 42 min

    Moi, je l’aime bien la Morano. Elle dit souvent des bêtises !

  • le nouveau Croisé , 13 août 2012 @ 18 h 21 min

    Moi aussi j’aime bien de temps en temps une bêtise pour me faire rire, mais elle, elle bat tous les records.
    “Médaille d’or” de la plus sotte : N.Morano
    “Médaille d’argent” : NKM
    “Médaille de bronze” : J-F Copé

Les commentaires sont clôturés.