Houria Bouteldja casse un tabou dans son propre camp et évoque désormais « la détresse du petit blanc », “la tradition” et “la religion” (VIDÉO)

Houria Bouteldja casse un tabou dans son propre camp et évoque désormais « la détresse du petit blanc », “la tradition” et “la religion” (VIDÉO)

La militante indigéniste serait-elle en train de sortir de la voie de garage que représente l’extrême gauche ?

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Dupin , 10 août 2022 @ 15 h 32 min

    La détresse du Petit Blanc c’est de ne pouvoir Boutel Dja, hors de France, avec sa Smala au grand Complet et laesréepédier dans leur Califat d’Origine, pour des vacances au Bled à prolonger définitivement!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.